La grande guerre en europe occidentale de 1914 à 1919

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1318 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Grande guerre en Europe occidentale de 1914 à 1919

La première guerre mondiale met en guerre deux camps : Les empires centraux qui sont l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie rejoint par la suite par l’Empire Ottoman et la Bulgarie contre la Triple Entente qui est la France, le Royaume-Uni et la Russie qui seront rejoint eux aussi par l’Italie, le Portugal et les Etats-Unis. Cette guerreengendre des répercutions sur la population entière, tous les esprits en sont frappés et le monde mettra beaucoup de temps à s’en remettre.
Problématique : Comment le conflit se déroule-t-il et quelles en sont les conséquences ?
I- Le Déroulement de la guerre de 1914 à 1918

L’assassinat à Sarajevo le 28 juin 1914 de l’archiduc héritier d’Autriche-Hongrie par un étudiant serbe entraine le début d’uneguerre. L’Autriche accuse la Serbie d’avoir encouragé l’attentat de Sarajevo et donc ces derniers déclarent la guerre à la Serbie. C’est un véritable engrenage qui suit, les Alliances se mettent en place ce qui fait mettre en guerre les principaux états de l’Europe. Le 3 août 1914 l’Allemagne déclare la guerre à la France. La mobilisation se fait partout en août grâce à l’esprit patriotique despopulations. En France c’est ce qu’on appelle l’Union Sacrée. La motivation des troupes est présente car ils pensent que la guerre sera courte et beaucoup moins meurtrière que ce qu’il va se passer. Au milieu de l’année 1914 les Allemands étant désireux d’en finir rapidement avec les Français lancent une offensive, rentrent en Belgique alors que la Belgique est neutre donc les Britanniques et lesFrançais se replient et les Allemands vont vers Paris. Mais le chef de l’armée française (Joffre) lance lui une contre-offensive, qu’on appelle la Bataille de Marne, ce qui fait reculer les Allemands. Tout cela s’achève en Flandre au mois de novembre. Nous allons rentrer petit à petit dans une guerre de positions.
Les troupes ont perdu l’espoir que la guerre s’arrête aussi tôt qu’iles avaientimaginé. Une guerre de position est présente, de plus avec la formation des tranchées. L’armement se développe avec l’arrivée des lance-flammes et des gaz asphyxiants. L’avion qui était utilisé au départ en reconnaissance devient lui aussi à son tour une arme pour bombarder les tranchées ennemies. Des alliés se rajoutent dans les camps avec la France et la Grande-Bretagne qui mobilise quelques troupescoloniales. Le gouvernement décide d’épuiser l’ennemi avec l’offensive lancée par les Allemands à Verdun le 21 février 1916 et qui dure de février à décembre 1916. Cette bataille marque les hommes car elle représente le début d’une guerre d’usure. La guerre s’éternise avec l’offensive lancée par les Français que l’on appelle la bataille de la somme et qui dure de juillet à novembre 1916. A causede la guerre d’usure des mutineries apparaissent dans toutes les troupes. Les soldats sont épuisés et ne supporte plus les conditions misérables où ils vivent. Avec l’entrée en guerre des Américains en avril 1917 c’est bientôt la fin de la guerre.
Les sous-marins Allemands attaquent les sous-marins Américains qui viennent soutenir les Français et les Britanniques en ravitaillement. Lecomportement des Allemands amènent les Américains à rentrer en guerre. L’Allemagne voulant en finir rapidement avec les Français avant l’arrivée des Américains reprend la guerre de mouvement et lancent de nombreuses offensives. C’est à Marne que les Allemands sont repoussés une deuxième fois grâce à l’arrivée massive des troupes Américaines. Les Allemands sont abandonnés par leurs alliés acceptent de signerl’Armistice à Rethondes le 11 novembre 1918.
II- Une mobilisation totale qui engendre la souffrance
La mobilisation du début de la guerre à prouver l’esprit patriotique que les pays européens pouvaient avoir. Malgré que les soldats pensaient que la guerre n’allaient pas durer longtemps ils ont continué à se battre pour ne pas déshonorer leur patrie. C’est surement la haine de l’adversaire, la...
tracking img