La grande illusion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8527 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cinéma et Histoire Janvier 2010

Etude de film

La Grande Illusion

[pic]

Jean Renoir

Apolline Guiné L3 Etudes théâtrales
Introduction 3

I. Le film et ses origines 4

1. La genèse du projet 4
a) La naissance du projet 4
b) Les difficultés de mise en place 4
c) Des rencontres capitales 5
2. La construction du scénario et lafidélité historique 5
a) Elements déterminants : acteurs et argent 5
b) Le rapport à la réalité historique 6
c) Le scénario final et les différences par rapport au projet initial 6
3. Renoir et son film 7
a) La résonance entre le film et sa vie personnelle 7
b) L’influence des engagements politiques de Renoir 8
c) La place du film dans son œuvre 8

II. Le film et le réalisme10

1. Le détail au service du réalisme et la patte Renoir 10
a) La construction des personnages 10
b) La construction du décor 10
2. La façon de filmer 11
a) Les personnages et le décor 11
b) Matérialisation du schéma narratif 12
3. Un film visionnaire 12
a) Le traitement des classes 12
b) Le traitement de la guerre et de l’étranger 13

III. Lefilm et la sociéte 15

1. 1937 : Découverte du film 15
a) Une Europe en crise 15
b) Les démêlés judiciaires 15
c) La réception du film en France et à l’étranger 15
2. 1948 : Reprise en salle 16
a) Le contexte d’après-guerre 16
b) Les nouvelles coupes 17
c) La lecture qui en est faite 17
3. Un film intemporel 18
a) Les difficultés à reconstruirele film 18
b) L’accueil de 1958 18
c) Une œuvre en permanence redécouverte 19

Conclusion 20

Bibliographie  21

Introduction __ _

Une œuvre est l’aboutissement d’une suite d’appropriation.
Elle estd’abord le fruit de la sensibilité d’un ou plusieurs Hommes : les auteurs.
Cette perception est elle-même le résultat d’un contexte particulier dans un lieu et une époque donnée.
C’est enfin le spectateur, dernier maillon de la chaîne, qui la redigère et en fait sa propre interprétation suivant ses connaissances et ses expériences, elles-mêmes à nouveau conditionnées par l’environnement sociétalgéo-temporel.

Il existe donc autant de représentation d’une œuvre qu’il existe d’êtres humains.
On peut aller plus loin en considérant les différentes lectures qu’une même personne peut faire de l’œuvre en la visionnant à des époques différentes de son existence.
Ainsi, la pensée de l’auteur ne sera pas forcément reçue comme telle par le destinataire final.

Certaines œuvres peuvent facilementillustrer ce propos, La grande illusion de Jean Renoir en est une. A travers cette analyse, il ne sera nullement fait présomption de mettre à jour tous les ressorts et les intentions de l’œuvre mais tout du moins de développer quelques pistes et réflexions.

Il est notamment intéressant dans un premier temps de se pencher sur la genèse du projet et l’importance du film dans la vie du cinéastepour en comprendre les objectifs originels. Le but étant ensuite, à travers la mise en lumière de ce contexte personnel, de mettre à jour les mécanismes techniques et narratifs utilisés pour servir le propos de l’œuvre. Œuvre qui sera enfin livrée au public à plusieurs reprises, ceci engendrera des analyses différentes dont nous étudierons les natures et les raisons.
Le film et sesorigines__________ ________ _______

2 La genèse du projet

1 La naissance du projet

Le projet naquit dans la tête de Jean Renoir alors qu’il était en plein tournage de Toni à Marseille. Il tournait des plans sonores en extérieur mais des avions de la base de Istres patrouillaient régulièrement au-dessus du tournage. Il alla alors trouver le directeur de la base militaire. Celui-ci...
tracking img