La guerre de troie n'aura pas lieu et la machine infernale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1436 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Travail sur « LA GUERRE DE TROIE N’AURA PAS LIEU » et « LA MACHINE INFERNLA ».

1) Préparez une courte biographie des auteurs, Giraudoux et Cocteau. Pour Giraudoux, précisez le contexte historique dans lequel est écrite la pièce.

Jean Cocteau est né à Maisons-Laffitte en juillet 1889 et est décédé à Milly-la-Forêt en octobre 1963. Ce sera son grand-père, soucieux de son petit-fils, quil’initiera à l’art. Jean C. fera de Raymond Dargelos, un camarade rencontré au lycée, l’héro des « enfants terribles ». Jean Cocteau devient une des figures à la mode du Tout-Paris. Sa rencontre avec Serge de Diaghilev va bouleverser son parcours artistique. Cocteau renie ses oeuvres passées, pourtant tant convoitées, et entame une carrière anticonformiste. Malgré un parfum de scandale, son oeuvre estsouvent couronnée de succès. Jean Cocteau s'essaie à la poésie, au théâtre, à la critique mais se fait aussi graphiste et cinéaste avec notamment « La Belle et la Bête » pour lequel il reçoit le prix Louis Delluc. Ajoutons encore à la palette variée de ses talents ceux de dessinateur et de peintre. Jean Cocteau est élu à l'Académie française le 3 mars 1955.

Jean Giraudoux, écrivain français,est né à Bella en octobre 1882 et est décédé à Paris en janvier 1944. Fils d'un percepteur et reçu à l'Ecole normale supérieure en 1903, Jean Giraudoux mène de front une carrière diplomatique et littéraire. Son oeuvre frappe par sa diversité : essais, critiques, romans. Mais il s'impose plutôt au théâtre dès sa première pièce, « Siegfried » (1928), et son succès se confirme avec « Amphitryon 38 »et « Intermezzo ». Son écriture théâtrale se définit par une extrême littérarité et la volonté de montrer l'artificialité des conceptions classiques. Avec la montée du totalitarisme en Europe, l'univers de ses pièces se teinte d'angoisse : « La Guerre de Troie n'aura pas lieu » (1935), « Electre » , « Ondine ». Inspiré par les mythes antiques, Jean Giraudoux mêle les grands thèmes classiques auxinquiétudes modernes dans un univers précieux, fait d'humour et de fantaisie. Jean Giraudoux a écrit « la guerre de Troie n’aura pas lieu » dans un contexte historique qui est la monté du fascisme en Europe. Il y met en relief le cynisme des politiques ainsi que leur manipulation des symboles et de la notion de droit.

2) Le renouvellement du mythe :

a- De quel mythe antique chacune deces pièce et-elle inspiré ?

La guerre de Troie n’aura pas lieu c’est inspiré d’un mythe grecque, celui de la guerre de Troie provoqué par l’enlèvement d’Hélène par les Troyens.

La machine infernale a été inspiré du mythes de l’histoire d’Œdipe, et de sa rencontre avec le Sphynx.

b- Y a-t-il des variantes par rapports au mythe antique ? Si oui, lesquelles ? Qu’elle en est l’effet ?

Laguerre de Troie n’aura as lieu a eu en effet quelques variantes, comme par exemple la promenade d’Hélène qui devient l’occasion pour montrer comment les hommes de Troie, même les vieillards, complètement ravis par la beauté de cette femme, vont en aveugle vers la destruction de leur ville ; les adieux d’Hector et d’Andromaque se transforment en saluts au moment du retour chez lui d’Hector, aprèsune guerre combattue en Asie; la piété pour la mort d’Hector et l’horreur pour la colère cruelle d’Achille sont utilisées dans la description de la guerre faite par Andromaque et Hécube.

La machine infernale a en effet des variantes par rapport au mythe antique : Œdipe n'est plus le héros de la légende mais un homme/enfant à qui le Sphinx donne la réponse de l'énigme. Jocaste est une reinefrivole qui sent le danger mais ne le comprend pas, Créon incarne l'Ordre autoritaire et obtus, Antigone une petite fille capricieuse.

3) S’agit-il ici de comédie ou de tragédies ?

La guerre de Troie n’aura pas lieu est incontestablement un sujet tragique, mais Giraudoux le traite délibérément sur un mode souvent irrespectueux. Jean Giraudoux a intercalé le rire entre les temps forts de...
tracking img