La guerre de troie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (271 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La guerre de Troie

Objet de longs débats parmi les archéologues. Cité sur le site d’Hissarlik, colline.

Image de Troie laissée par poèmes homériques

Ville estdésignée avec 3 noms : Ilion (104 occurrences de cet homonymes, pour désigner ville comme entité pol et reli) et Troie (présent 52 fois et qui désigne plutôt agglo et sonterritoire) et Dardaniè (site à proximité et plus montagnard, pour désigner toute la région)
Site urbain avec une acropole (Pergame) où étaient battis des templesd’Athéna et Apollon notamment.
Ville riche, prospère, aux pieds du mont Ida, protégée par les dieux, ville ancienne forte de sa propre histoire. (Allusions à généalogie de Priam…)= point de départ pour explo archéo

Recherches archéo
Dès XVème siècle recherches conduite avec encore plus d’enthousiasme, avec voyage en 1546 et 1549 sur cotesde l’Asie mineure
XVIIème voyages européens
Intérêt se manifeste de manière de plus en plus enthousiaste.
Géo littéraire passe de nostalgie à autopsie pendantXVIIIème.
Géographie homérique devient thème central des recherches dans deuxième partie du XVIIIème siècle.
Curiosité et volonté de trouver véritable site de Troie se dvpe deplus en plus.

Analyse du site
Se dvpe sur et autour d’une colline naturelle
Occupation humaine se fit pendant plus de 3500 ans du début de âge du bronze à fon deempire romain → nombreux trucs archéo
Colline naturelle en partie artificielle par superposition de couches d’occupation humaine.
9 phases d’occupation  selonSchliemann.

I- 3000 - 2600
II- 2600-2400
III- 2400-2200
IV- 2200-1700
V- Idem
VI- 1700-1300
VII- A) 1300-1200
B) 1200-1100
C) 1100-1020
tracking img