La guerre en alsace

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA GUERRE EN ALSACE



Sommaire

1. Les combats : la drôle de guerre et l'invasion de l'Alsace
2. La libération de l'Alsace
3. La germanisation de l'Alsace
a) La plus célèbre affiche de propagande Nazi
b) Ceux qui sont inaptes ou indignes de vivre dans le Reich allemand
c) La germanisation
4. Le Struthof, un camp de concentration en Alsace.

1. Les combats : la drôle deguerre et l'invasion de l'Alsace

• La "drôle de guerre" :

1er septembre 1939 : invasion de la Pologne par l'Allemagne.
3 septembre 1939 : la France déclare la guerre à l'Allemagne
2 septembre 1939 : la frontière France/Allemagne est fermée et commence l'évacuation vers le sud de la France de 430 000 Alsaciens dont 200 000 Strasbourgeois.
4 septembre 1939 : il n'y a plus que 3500 personnes àStrasbourg.

Pendant 8 mois les 2 armées sont immobilisées. La presse est désormais censurée en France.

• L'invasion de l'Alsace :

Le long du Rhin, 3 lignes de Blockhaus sont mises en place.
Le 10 mai 1940 à 4h45 : offensive Allemande. Ce jour là, il y a de nombreux bombardements sur l'Alsace.
Le 11 juin, l'artillerie Allemande tire sur Mulhouse et à partir de cette date, la 5ème arméed'Alsace doit partir vers le sud de la France.
Le 15 juin, les Allemands franchissent le Rhin.
Le 17 juin, ils sont à Colmar, le 18 juin ils sont à Mulhouse et le 19 juin, ils rentrent à Strasbourg.

Le 1er juillet, les derniers combattants Français se rendent.

2. La libération de l'Alsace

• La libération a lieu en novembre 1944. Cette libération est précédée par une série debombardements aériens. Les victimes furent nombreuses, particulièrement le 11 mai 1944.

• 2 raids pour libérer Mulhouse et Strasbourg :

La 1ère armée Française remonte la vallée du Doubs en direction de la trouée de Belfort.

Le 17 novembre 1944 : libération de Montbéliard.
Le 19 novembre : les soldats partent de Delle et arrive sur le Rhin par Rosenau.
Le 20 novembre : les premières troupesarrivent à Mulhouse.
Le 25 et 26 novembre 1944 : Mulhouse est libéré.

Les troupes sont bloquées à Mulhouse à cause de la Doller.
Le reste de l'Alsace est libéré très lentement : les troupes alliées sont le 3 décembre à la Schlucht et traversent différents villages et arrivent à Colmar le 2 février 1945.

Le dernier village libéré dans le Haut-Rhin est Chalampé.
Le dernier village libéré dansle Bas-Rhin est Wissembourg, le 18 mars 1945.


La libération de Strasbourg, le 23 novembre 1944 : Entrée des premiers chars de la 2e DB.

La une du journal : "L'Alsace libérée" du dimanche 3 décembre 1944. (Photo Archives municipales de la Ville de Strasbourg).

L'Alsace a donc énormément souffert de cette guerre.

3. La germanisation de l'Alsace

a) La plus célèbre affiche depropagande Nazi

*DEHORS le fatras Français !

A l'ombre de la cathédrale, un immense balais élimine le coq Français, Marianne, le képis Français, le béret Basque, les livres Français.
Sur l'affiche figure également un clairon (sonnerie pour le soldat), la tour-Eiffel ainsi que deux journaux Français ("L'œuvre" et "La République").

C'est Hansi qui à peint cette affiche dans Mon Village. Ilest né à Colmar en 1873 et décède en 1951 à Colmar.
C'est un dessinateur et caricaturiste qui s'est beaucoup moqué des Allemands.
En entendant "Hansi", on peut également pensé aux célèbres service de table alsaciens.

Cette affiche symbolise la politique de germanisation imposé à l'Alsace dés l'été 1940.

Robert Wagner veut faire en sorte que tous les Français deviennent Allemand etoublient la France. Robert Wagner est un envoyé de Hitler, c'est un "Gauleiter". Hitler veut faire disparaitre d'Alsace le "vernis Français" en 5 ans. Ils cherchent à expliquer que la France à injustement arraché l'Alsace-Lorraine aux Germaniques.
--> Les Alsaciens parlent un dialecte Germanique.
--> L'Alsace a fait partie pendant 2000 ans de l'empire Germanique.

D'autres affiches sont mises en...
tracking img