La guerre franco-prussienne de 1870

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (917 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche thématique : La Guerre 1870-1871

Depuis 1866 et l’écrasement de l’Autriche, deux puissances continentales se disputaient la primauté européenne : la France et la Prusse. La premièreentendait garder une place retrouvé suite à la guerre de Crimée, la seconde avait un objectif plus dynamique : réaliser l’unité allemande.

I/ Les origines du conflit

Le point de départ du conflit setrouve dans l’affaire de la succession d’Espagne qui entraîna de fortes tensions avec la Prusse. La candidature de Léopold de Hohenzollern, lointain cousin du roi de Prusse prit de vitesse legouvernement français et entraîna surtout l’indignation du peuple parisien. La France voit dans cet avènement la possibilité menaçante d’une alliance prusso-espagnole ; aussi, le gouvernement menace-t-ild’entrer en guerre si la candidature Hohenzollern n’est pas retirée. Dès lors tout s’accéléra, le 6 juillet le duc de Gramont
(Ministre des affaires étrangère) déclara « nous saurions remplir notredevoirs sans hésitation ni faiblesse ». Gramont demanda alors une déclaration solennelle du roi Prusse précisant qu’il assurait le retrait définitif de Léopold de Hohenzollern. Le roi refusa de le faire,ce qui permis à Bismarck de faire attribuer au roi une attitude méprisante à l’égard de l’ambassadeur français dans la fameuse déclaration d’Ems du 13 juillet. Elle fut interprétée comme uneinsoutenable provocation par le gouvernement et tout le peuple français. Le 15 juillet les crédits militaires furent votés au motif d’une insulte publique. Même si Napoléon III ne voulait pas forcément laguerre, il s’y laissa mener influencé par son entourage et le 19 juillet la France fit parvenir à la Prusse la déclaration de guerre. Les partisans de l’Empire espéraient grâce à une victoire facilereprendre de l’influence au lieu de cela cette guerre amena la chute du régime.

II/ Le comportement des troupes françaises

Dirigée par un empereur gravement malade les troupes françaises se...
tracking img