La guerre froide en europe de 45 à 62

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3209 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTOIRE

La guerre froide en Europe (de 45 à 62)

Un climat de guerre mettant face à face deux mondes caractérisés par des idéologies différentes, commence à la fin de la seconde guerre mondiale. La dénomination de « guerre froide » a été donnée en 1947 par Walter Sippman, pour décrire les tensions entre les Etats-Unis et l’URSS, qui n’occasionnèrent aucun combat direct en Europe. La guerre« chaude » était ailleurs, indirecte. L’embrasement total était possible. La quantité de missiles et de têtes nucléaires de part et d’autre d’une frontière appelée « rideau de fer » était … dissuasive. L’apocalypse n’a pas eu lieu. La Guerre Froide a été une guerre idéologique, sans affrontements de soldats américains ou russes, une guerre basée sur la propagande, la diabolisation de l’autre bloc,la menace, et, pour laquelle, il a été développé, petit à petit, de part et d’autre, un système de surveillance stratégique et de contrôle des opinions.
L’analyse exposée ci-après, se borne aux années de 1945 à 1962, de l’alliance à l’affrontement puis à la « coexistence pacifiste ». Elle permet de comprendre les sources des tensions à l’origine de la guerre froide (alliances, méfiance,désaccords, de 1945 à 1947), puis, la rupture en 1947 (traduite par la doctrine Truman), suivie de la division du monde en 2 blocs et d’affrontements. Enfin, dès 1962, le constat d’un équilibre dans la terreur permet d’atteindre une coexistence pacifiste.

I Les origines de la guerre froide (1945-1947)

A Les Alliances

Lors de la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis et l’URSS s’allièrent pourformer la grande alliance. Dès 1945, ils se mettent d’accord pour gérer ensemble l'après-guerre en Europe. Ils ont redessiné le monde lors de deux conférences : Yalta et Postdam.
Notons que la France n’était pas présente à ces conférences en raison de sa collaboration avec l’Allemagne lors du régime de Vichy, organisé par le maréchal Pétain.

La conférence de Yalta, en février 1945, réunit lesdirigeants des trois puissances qui ont vaincu l'Allemagne : les Etats-Unis (Franklin Roosevelt), le Royaume-Uni (Winston Churchill) et l’URSS (Joseph Staline). Cette conférence conduit à redéfinir les frontières de l’Europe, et de l’Allemagne. L'Allemagne est divisée en quatre zones d'occupation (française, anglaise, américaine, et soviétique), la ville de Berlin est divisée en quatre secteurs etest située au centre de la zone d'occupation de l'URSS.

Ils se réunissent à nouveau à Potsdam en juillet-août 1945, pour préciser les accords de Yalta. La conférence de Postdam, avec la présence de Truman, nouveau président des Etats-Unis, redessine, à nouveau, les frontières européennes, en particulier de la Pologne, de l’Allemagne.

B Les désaccords

Les enjeux géopolitiques sontimportants, les intérêts politique et économique divergent : capitaliste et communiste sont peu compatibles…Des caricatures diabolisent les 2 systèmes : le capitalisme, c’est l’achat de libertés par l’argent, c’est Satan, le communisme, ce n’est pas qu’un partage, c’est l’état qui s’occupe de tout, la richesse et le pouvoir à l’état, aucun biens à personne, c’est la variante « rouge » du totalitarisme. Et,de part et d’autre, on brandit les dangers, ce qui crée une unité contre l’ennemi diabolisé.
Un équilibre géopolitique, ne favorisant pas l’expansion d’un bloc, est impossible.
Les tensions apparaissent : l’URSS veut mettre son empreinte dans les pays qu’elle a libérés. Ainsi, un régime communiste est mis en place en Europe centrale et orientale. C’est le cas en Roumanie, dès avril 1945. Entreles années 1945 et 1947, énormément de pays basculèrent dans le communiste, l’URSS supprimant les opposants et organisant des élections truquées.

Dès 1945, Churchill parle de rideau de fer : l’Europe est divisée en deux parties. L’Allemagne est divisée en quatre parties, Berlin est divisée en quatre. Des désaccords sur la manière de gérer ces zones apparaissent : l’occident souhaite...
tracking img