La guerre froide est elle une guerre totale ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5691 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA GUERRE FROIDE EST ELLE UNE GUERRE TOTALE ?

La Seconde Guerre Mondiale marque une rupture réelle dans l'histoire de l'humanité, et ce à l'échelle de la planète puisqu'elle a fait 60 millions de morts et qu'elle a provoquée des destructions d'ampleurs considérables. Le choc moral qui découle de la brutalisation des combats entraîne de fait ,la promotion d'un avenir meilleur au sein d'unespace mondial pacifié. Ainsi, au lendemain de 1945, la Grande Alliance unis dans la lutte contre le nazisme, envisage lors des conférence de Yalta en Février 1945 et de Potsdam en juillet, une nouvelle organisation du monde en matière du partage des zone d'influences entre les grands vainqueurs de la guerre. Or,chacun ayant des intérêts et projets divergents, des tensions vont naître entre l'URSSou Union des Républiques Socialistes et Soviétiques et les États-Unis.
De sorte que le 5 Mars 1946 Churchill évoque "un rideau de fer qui s'abat sur l'Europe lors de son discours de Futon. Les deux puissances s'affrontent désormais au sein d'une lutte d'influence idéologique, leurs conceptions philosophiques et politiques radicalement opposé laissent présager ce que l'on appelle la "guerrefroide" qui dure de 1947 à 1989. Cet antagonisme profond va évoluer tout au long de la guerre froide de telle manière que certains historiens l'image dans le concept de guerre totale. En effet, l'affrontement entre les deux modèles s'étend au niveau militaire, technologique, économique, scientifique et culturel. Elle est propice à de nombreuses crises qui définissent des périodes déterminées detensions culminantes ou en leur absence, d'apaisement et de négociations. Dès lors quels sont les deux modèles qui se font face? Et pour quelles raisons la Guerre Froide ne s'est elle pas transformée en un conflit généralisé entre les deux blocs ? Puis, la victoire à l'issue de la guerre froide est- elle une victoire "totale" ?

Tout d'abord la guerre froide apparaît effectivement comme une guerretotale puisqu'il s'agit de l'antagonisme de deux modèles qui se font face. En effet, tous les deux jouissant d'une image extrêmement positive liée à leur statut de vainqueur, ils vont influer sur les pays qu'ils ont libéré car ceux-ci traverse une période de transition en matière des régimes politiques. Ainsi, l'après guerre pose également la question de la mise en place d'un nouveau modèlepolitique, économique et social, sachant que les pays sont plus ou moins rattaché à la tutelle ou du moins, au mandat des vainqueurs. D'une part, l'Ouest s'appuie sur une société libérale qui promeut des valeurs humaines et des principes démocratiques fort tels que l'indépendance,la liberté et l'égalité. Les États-Unis est alors un régime présidentiel au pouvoir exécutif fort qui propose néanmoins uneséparation des pouvoirs législatif détenu par le congrès et du pouvoir judiciaire de la cour suprême. C'est un système qui se caractérise par un fédéralisme prononcé puisque chaque états dispose de sa propre police, sa propre justice, sa propre fiscalité,etc,... Or malgré cette autonomie fédérale, les Américains sont profondément rattaché à la nation car les médias influencent de manière uniformeet considérable l'opinion publique. Une organisation politique qui s'oppose à un nouveau modèle: l'État soviétique subordonné au Parti Unique à apparence démocratique puisque le Soviet suprême est élu au suffrage universel certes mais sur liste de parti communiste uniquement. L'URSS est d'abord caractérisé par une dictature personnelles de type autoritaire puis d'avantage par un autoritarismepolicier ( la tchéka).Ce modèle trouve son fondement idéologique sur les thèses marxistes-léninistes qui prône l'avènement prochain d'un communisme où domine le rêve égalitaire d'une société sans classe.

Ensuite, l'organisation économique et sociale diverge selon d'une part, les EU qui encourage un système capitaliste où les grandes entreprises dominent sous l'appellation du "Big Business" qui...
tracking img