La guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3214 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire
Il est des moments ou les diffrences sont cause de rapprochements , mais c’est beaucoup sur le plan humain. Lorsqu’on parle de politique la situation est absolument differente. La guerre de 1939 a eu pour effet d’unir le monde entier face a la menace nazie. Cependant, une fois l’ennemi aneanti, les vieilles rancoeurs, on repris le dessus. Qu’elle on donc ete les origines de ce que l’ona plus tard qualifier de guerre froides

HISTORIQUE ET DEVELLOPEMENT

L’expression « guerre froide » a été employée pour la première fois par le prince Juan Manuel d’Espagne, au XIVe siècle, pour désigner l’interminable conflit qui opposait les Rois Catholiques aux Maures d’Andalousie. Ce conflit présentait une double originalité : n’avoir pas été précédé d’une déclaration de guerre et d’êtrevoué à s’achever sans traité de paix. Ainsi, en 1947, les conférences de Postdam et de Yalta sont terminées. Même si durant la guerre, les USA et l’URSS étaient alliés, il faut désormais envisager le monde avec les deux « nouveaux grands » en tant que puissance conquérantes. En effet, le Staline dominateur de Yalta suite à sa position de force à la fin de la guerre en Europe, a été beaucoup moinsbien servi lors du partage qu’il l’espérait. Le grand gagnant étant Truman qui possède désormais l’arme nucléaire… L’expression de « guerre froide » prend alors tout son sens lorsque l’on va découvrir que ces deux superpuissances veulent dominer le monde, chacune à sa manière.

Cependant, comment mettre d’accord deux puissances qui ne sont pas d’accord d’un point de vue idéologique ? C’est làtout l’enjeu de la guerre froide.
Pour comprendre cette guerre, il faut dans un premier temps, comparer les idéologies pour saisir la cause des problèmes. Ensuite, une étude des frictions qui sont nées de ce désaccord idéologique s’impose. Pour finir, il faut voir comment le conflit a pu se terminer sans aucun affrontement armé direct.

A la fin de la seconde guerre mondiale, L’URSS est encorecommuniste et les élections que Staline avait promis d’organiser à la conférence de Yalta, étaient truquées et n’ont fait que conforter le communisme en Europe. Ce faisant, Staline est en train de déclencher une guerre idéologique avec Truman, le président américain.
Le 12 mars 1947, le président Truman réagit aux élections truquées par une doctrine éponyme. Dans celle-ci, il dénonce les méthodesde Staline, mais il présente surtout le capitalisme comme le seul choix économique permettant de bâtir une économie solide, fiable et durable. Les USA doivent être les chefs de ce mouvement et se doivent d’aider tout les pays pauvres, car ils considèrent que c’est la pauvreté qui est un facteur décisif dans le choix du modèle économique. En effet, le président américain présente comme modèleantagoniste au capitalisme, le modèle communiste qu’il définit comme étant le mal. Ce dernier est surtout choisi par les populations les plus pauvres, d’où la nécessité d’aider les populations pauvres pour éviter qu’elles ne « succombent à ce fléau ».
Cette doctrine semble purement idéologique, cependant derrière cela, pour parvenir à convaincre le maximum de personne, il y a surtout la promesse duplan Marshall que les USA ne veulent offrir qu’a des pays qui ne sont pas communistes. Il se compose : d’une aide physique, de charbon et d’acier et de capitaux, donnés ou prêtés à des taux très intéressants.
De plus, ils mettent en place une politique dite de « containment ». Ils créent l’OTAN qui est un organisation dirigée par les USA, où les pays étranger mettent des troupes à la dispositiondes USA en contre partie de quoi ils assurent la protection par l’arme nucléaire que de nombreux pays ne

possédaient pas : c’est le Parapluie Nucléaire ! En 1951, il signe un traité avec le Japon et finance son redressement. Ils ajouteront également la Nouvelle-Zélande et l’Australie à la liste de leurs alliés. De même, Truman procède au réarmement de l’Allemagne de l’ouest, un nouvel allié....
tracking img