La guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2043 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
La guerre froide


I) La guerre froide, un monde bipolaire marqué par la confrontation États-Unis/ URSS : un lieu, une crise, un conflit armé emblématique.

A l’issu de la seconde guerre mondiale la question de l'avenir de l'Allemagne et de Berlin divise les Alliés. Les Anglo-Saxons ont peur que des sanctions trop fortes contre l'Allemagne favorisent l'expansion du communisme, ou unenouvelle montée de l'extrémisme à l'image de ce qui s'est passé après le traité de Versailles. Staline, en revanche, veut faire payer à l'Allemagne « le prix du sang », et a déjà entamé le rapatriement d'une partie des usines et machines allemandes en URSS, en compensation des pertes soviétiques. Finalement, le sort du pays et de la ville est réglé à la conférence de Postdam entre le 17 juillet et le 2août 1945. L'Allemagne et Berlin sont divisés en quatre zones d'occupation : une zone soviétique à l'est et trois zones américaine, britannique et française à l'ouest. Berlin-Ouest est dans une situation particulièrement tendue car la ville est en plein milieu de la zone soviétique, ce qui l'isole du reste de l'Allemagne occupée par les puissances occidentales.
La première crise de Berlin,inévitable, marquera le début de la guerre froide. En 1947, le président américain Truman lance l'offensive dans un discours au Congrès où il expose sa doctrine de l'endiguement du communisme
idée est de favoriser la reconstruction et le développement des pays européens durement touchés par la guerre pour éviter que les peuples dans la misère ne se tournent vers le communisme. Les États-Unis proposentalors à tous les pays d'Europe le plan Marshall : une aide financière de 12 milliards de dollars qui sera acceptée par les États voulant se rapprocher des États-Unis et en particulier par l'Allemagne de l'Ouest (qui recevra 4 milliards de dollars).
À Berlin, la situation se dégrade : les Américains, les Britanniques puis les français fusionnent leurs zones. Le 18 juin 1947 les Occidentauxannoncent la création du Deutsche Mark, la nouvelle monnaie allemande qui symbolise de fait l'existence d'un État allemand à l'ouest. Staline ne peut accepter cette situation : il fait bloquer toutes les voies de transport terrestres vers Berlin-Ouest qui se retrouve totalement isolé du reste du monde.
Les États-Unis vont alors utiliser un accord signé à la fin de la guerre les autorisant à survolerl'Allemagne de l'est jusqu'à la ville dans un couloir aérien précis avec des avions désarmés. Ils mettent en place le plus grand pont aérien de l'histoire. Les Français et les Berlinois ayant réussi à construire des pistes d'atterrissage, il y a trois « aéroports » dans Berlin-Ouest qui recevront 2,5 millions de tonnes de ravitaillement. Staline cède finalement et lève le blocus le 12 mai 1949 après11 mois de tension.
La crise de Berlin accélère le processus de mise en place d'une République fédérale allemande démocratique et intégrée au bloc de l'Ouest (créée le 23 mai 1949, elle prend Bonn pour capitale). En réaction, Staline accélère la création de la République démocratique allemande le 7 octobre 1949 avec Berlin-Est pour capitale. Pendant toute la guerre froide, Berlin-Est etBerlin-Ouest seront à la fois le symbole des deux blocs et le reflet des phases de crises et de détente entre les deux grands.
Berlin-Ouest connaît une grande prospérité économique et se reconstruit avec l'aide américaine. La population de Berlin-Est au contraire vit dans davantage de difficultés sous un régime de type soviétique. Même après la mort de Staline, les grèves et manifestations des ouvriersdu bâtiment du 17 juin 1953 sont réprimées par les chars soviétiques. Cette situation provoque l'exode vers l'Ouest, par Berlin, de trois millions d'Allemands de l'Est. Les dirigeants est-allemands et soviétiques veulent stopper l'hémorragie.
Comme les pourparlers engagés entre Khrouchtchev et Kennedy n'aboutissent pas, le président soviétique fait bâtir le mur de Berlin dans la nuit du 12 au...
tracking img