La guerre froide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 27 (6516 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Les 2 nouveaux « Grands » :
USA : exercent une domination absolue. Ils sont doublés leur PIB pendant la guerre, 2/3 de l'or mondiale, 1ère puissance industrielle. Le dollar est la seule monnaie internationale convertible en or (reforme du Gold Exchange Standard 44-71). Leur puissance est aussi scientifique, technologique et militaire. Grâce à leur porte-avions ils dominent les mers et les airs.Leur rayonnement politique et culturel n'a jamais été aussi fort.
Création de L'ONU (gérer les pbs de paix, établir la prospérité et la démocratie).
URSS : a subi d'importantes pertes humains et matérielles. Mais son rôle dans la défaite allemande (militaire de nazis) et son emprise sur l'Europe de L'Est lui donne un poids politique important.
2-Méfiance et blocage, malgré les accords, entrele 2 Grands :
Les ambiguïtés de Yalta (février 1945) :
Conférence politique dans le but de reconstruire le monde et rétablir l'ordre. Les décisions politique et militaire : l'All doit être occupée par les 4 vainqueurs, les grandes lignes de l'ONU sont fixées et l'URSS doit attaquer le Jp 3 mois après la capitulation all.
Roosevelt s'efforce d'assurer la prééminence des USA dans un monde pacifiéet prospère, Churchill cherche à sauver l'empire britannique et l'empire colonial et Staline veut profiter de sa situation militaire pour reconstruire et assurer la sécurité de l'URSS.
On a présenté Yalta comme un « partage du monde » entre les Grands. En particulier l'Europe de l'Est aurait été « abandonnée » à un Staline roublard, bernant un Roosevelt faible et naïf. Mais cette thèse est faussecar la « déclaration sur l'Europe libérée », rédigé par Yalta, prévoit des élections libres dans toute l'Europe.
De plus en 44, accord des pourcentages Churchill Roosevelt, qui ce sont mis d'accord sur le partage de l'Europe, ils signent donc Yalta pour faire plaisir à Roosevelt. De même en 45, la guerre n'est pas encore finie, les alliés cherchent avant tout à préserver leur collaboration, etnombre de décisions ont, en principe, un caractère provisoire.
La fin de la Grande Alliance après Yalta :
Le non respect des accords de Yalta apparaît dès mars 45, le régime soviétique élimine toute possibilité de fonder un gouvernement démocratique en Pologne.
Conférence de Postdam (juillet/août 45) : Truman remplace Roosevelt (décédé le 12 avril 1945). A cette date l'All est vaincue, on règledonc le sort de celle-ci : DDD, 4 zones d'occupations. Truman annonce la bombe atomique.
Mais pb en All dû à l'application des 3D ; application draconienne dans la zone soviétique. Du côté occidental, pas de décartellisation car au lieu de l'affaiblir, il faut l'utiliser économiquement.
En mars 46, dans un discours prononcé à Fulton, Churchill dénonce le « rideau de fer », en révélant que lapuissance russe est durablement installé au cœur de l'Europe : « un rideau de fer est descendu à travers le continent ».
Les soviétique veulent étendre le communisme à travers une révolution du Kominterm (mais en 43, Roosevelt ordonne sa dissolution si l'URSS entre dans l'ONU). En 47, le parti communiste voit sa victoire partout où il a été instauré. La technique du PC : éliminer tous les partis quin'ont pas résistés pendant le guerre, on s'étend sur des gvts de front national (tous en un), montage de faux procès, élections truquée.
B) La rupture de 1947 entre les 2 grands : 2 idéologies et 2 camps face à face :
1- Etats-Unis : doctrine de Truman du containment :
Elle annonce l'endiguement de la puissance soviétique. Le 12 mars 1947, le président Truman présente son pays comme l'espoirdu monde libre face au communisme. La sécurité des USA est présentée comme 1 danger mondial, dès que la paix est menacé n'importe où dans le monde, ils sont désormais concernés et doivent réagir. Donc différence avec le politique isolationniste d'avt.
Désormais le monde est divisé en 2 camps, les pays doivent choisir entre deux modes de vie.
2- URSS : la doctrine de Jdanov :
Jdanov affirme...
tracking img