La guerre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (984 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Ce tableau relate aux populations civiles les horreurs commises pendant la première guerre mondiale. Ici, les amputés dans l’Allemagne de l’après-guerre.
Au centre du tableau on peut voirles trois personnages principaux jouer aux cartes.
Le premier personnage, celui de gauche est un homme. On ne peut pas lui donner d’âge tellement sa peau est abîmée. Cet homme est disproportionné, iln’a pas de bras, une jambe de bois et joue aux cartes avec le pied qui lui reste. De son oreille part un tuyau qui lui permet d’entendre la conversation. Il doit avoir perdu l’audition lors de laguerre.
Le second personnage, au centre, joue aussi aux cartes. Il lui manque une partie de la peau de la tête: il a été scalpé. Il a deux moignons à la place des jambes qu’il a perdues à la guerre. Sion regarde son corps on voit qu’il n’est fait que d’os, il n’a pas de peau. Ce personnage a un oeil de verre et n’a pas d’oreille.
Le troisième personnage n’a pas de jambe , il est posé sur unesorte de socle en fer. Contrairement aux deux autres personnages il a ses deux mains mais l’une des deux est articulée comme un robot. Sur son veston il porte une croix germanique: signe de ralliementdes Allemands.
Ces trois caricatures sont donc vraiment exagérées. Ils sont difformes estropiés, affreux.
Au s econd plan trois articles de journaux allemands font référence au conflitFranco-Allemand pendant la première Guerre Mondiale .
Si on s’intéresse aux couleurs on voit qu’il n’y a pas de couleurs vives. Toutes les couleurs tournent autour du verdâtre, noir, et bleu foncé. On voit aussique les lignes du tableau sont très confuses. Elles sont toutes cassées. Il n’y a pas d’équilibre dans le tableau. Ces lignes confuses et ces couleurs froides mettent le spectateur très mal a l’aisetout en l’amenant à accepter les idées du peintre.
La minutie avec laquelle il s’applique à représenter les mutilations oblige le spectateur à un effort de représentation du réel, qui apparaît à...
tracking img