La guillotine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (551 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Guillotine
Définition :
la guillotine est une machine qui était utilisée pour l’application de
la peine capitale par décapitation notamment en France, dans certains cantons de Suisse,enSuède,en Belgique et aussi en Allemagne.

Fonctionnement :la lame est montée au sommet des montants avec une corde le condamné à mort met son cou dans la lunette. cela permet d’enfermer le cou du condamné,.En baissant une manette située sur le montant gauche de la machine,.La lame tombe,
L'histoire de la guillotine
L’inventeur de la guillotine :sous l’Ancien Régime, la méthode de décapitationmécanique est préconisée par le docteur Joseph Ignace Guillotin ,en 1789 qui considérait cette méthode comme plus humaine que la pendaison ou la décapitation à la hache. En effet, l’agonie des pendus pouvaitêtre longue, et certaines décapitations à la hache étaient ratées,demandant ainsi plusieurs coups. Guillotin estimait que l’instantanéité de la punition était la condition nécessaire et absolue d’unemort décente. Le 6 octobre 1791 ,l’Assemblée législative promulgue une loi déclarant que«tout condamné à mort aura la tête tranchée» .L’appareil fut testé à l’Hospice de Bicêtre .Mais ,en l’absencede plans précis pour la construction de la machine, la suggestion de Guillotin mettra plus de deux ans à entrer en application. Le premier projet de guillotine avait une lame horizontale. C’est ledocteur Antoine Louis,célèbre chirurgien de l’époque, qui préconise, dans un rapport remis le 7 mars1792,la mise au point d’une machine à lame oblique, seul moyen de donner la mort à tous les condamnésavec rapidité et sûreté. Le constructeur de la première guillotine fut un facteur de clavecins prussien, établi à Paris, nommé Tobias Schmidt,
Son histoire en France : ,la première exécution au moyende la guillotine se déroule le 25 avril 1792 sur la place de Grève (actuelle place del’Hôtel-de-Ville).Tous les condamnés à mort sont désormais exécutés en ce lieu, jusqu’à ce que l’échafaud soit...
tracking img