La jeunesse hitlerienne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (337 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ahmed pour le 28/02/2011
Mahdi
301
Rédaction français

Si mes souvenirs sont justes. Je venais tout justed'avoir trois ans, c'était un petit matin d'hiver. Ont étaient tous là, mes grands parents et moi en plus de mes parent . Ont étaient dans le salon de notre villa tous autour de lacheminée qui réchauffait à elle seul cinq pièces , ma grand-mère était déjà debout ainsi que ma mère. Elle me remplis un grand verre de lait et me l'apporta jusque dans mon lit. Je busmon verre de lait puis je partis prendre une douche bien chaude et je revenus m'asseoir près de ma grand-mère, qui me racontait les histoires que lui racontait sa grand-mère.Aujourd'hui encore je considère ces histoires comme les plus belles jamais racontait.
lorsque mon grand-père se leva il me proposa 20 dinars pour que j'aille acheter des bonbons , mais jerefusai son argent et repartis dans ma chambre pour regarder la télé. Tout à coup j'entendis mon père demandé à ma mère de lui donner ses affaires pour aller au souk, je me précipitaisjusque dans le salon puis je lui demandai si je pouvais venir avec lui .Tout à coup j'entendis mon père demandé à ma mère de lui donner ses affaires pour aller au souk, je me précipitaisjusque dans le salon puis je lui demandai si je pouvais venir avec lui . Il me dit que je pouvais l'accompagner a condition de bien me couvrir, je me vêtis d'un gros manteau ,d'unepaire de gant , une écharpe et d'une cagoule . Lorsque je sortis dehors avec mon père nous admirâmes la neige, des milliards de flocon blanc , j'étais émérveillais par ce spectacle .c'Etais la première fois que je vois de la neige toute la journée nous jouâmes dans la neige mon père et moi. C'est le plus beau souvenir de toute ma vie . je ne l'oublierais jamais.
tracking img