La justice distributive

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3845 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Cette justice ne consiste pas à « récompenser les bons et punir les méchants ». La notion fait intervenir l'idée d'une inégalité ou, plus exactement, d'une proportionnalité dans la « distribution » des biens, des récompenses ou des honneurs qui tient compte de la valeur de chacun. Particulièrement mise en évidence par Aristote, qui, reprenant l'analyse de la vertu de justice, à laquelle s'étaitattaché son maître Platon, la considère comme le respect de la loi et la poursuite de l'égalité ; la justice dans son acception la plus générale est donc légale et égale. C'est dans l'appréciation de cette égalité qu'Aristote est conduit à distinguer la « justice distributive » et la « justice corrective ». Le Livre V de l'Éthique à Nicomaque contient l'exposé le plus développé de la conceptionaristotélicienne de la justice distributive. Mais Aristote en traite également dans La Politique (III, 9, 1208 a et III, 12, 1282 b). Selon lui, la justice distributive repose sur une égalité non absolue, mais proportionnelle. Par exemple, l'attribution des charges et des honneurs dans la cité devra se faire selon la proportion des mérites et des apports personnels de chaque citoyen. La justiceconsiste donc à traiter inégalement des individus inégaux. Ainsi il n'est pas vrai que A = B, mais A/B = C/D. Car « la justice c'est l'égalité [...] mais seulement pour des égaux » et « l'inégalité [...] est juste [...] mais seulement pour des individus inégaux ». « La justice est relative à des personnes et une distribution doit se faire en gardant la même proportion au sujet des choses et pour lespersonnes » (1280 a).
Déjà Platon dans Les Lois (757) avait distingué « deux égalités, qui portent le même nom, mais qui en pratique s'opposent presque sous bien de rapports ». L'une, « la plus vraie et la plus excellente [...] attribue davantage au plus grand et moins au plus petit, donnant à chacun en proportion de sa nature ». Au milieu du ~ ive siècle, Isocrate dans son Discoursaréopagitique (vii, 21-22) se référait aussi à « deux  […]
Strict égalitarisme
Selon cette conception de la justice, les ressources devraient être distribuées de façon à ce que tout le monde possède la même quantité. Cette conception de la justice nie donc la subjectivité de la valeur. Elle a besoin d’imposer une échelle de valeur à tout le monde. Cette conception de la justice est donc essentiellementmatérialiste et ramène tout à des mesures quantitatives arbitraires. C'est le supplice antique du "lit de Procuste", du nom de ce brigand qui raccourcissait les grands et allongeait les petits.
L’égalitarisme a aussi tendance à être un égalitarisme relatif. Il vaut mieux que deux personnes ne gagnent rien qu’une des deux gagne un peu plus.
L’égalitarisme doit aussi spécifier l’aspect temporel.L’égalité des ressources matérielles est valable pendant quelles périodes de temps ? Juste au début et on laisse ensuite la distribution de ressources se répartir selon les choix faits par les individus (starting-gate théorie) ou doit-elle être imposée constamment ? C’est en général cette dernière solution qui est proposée par les défenseurs de l’égalitarisme strict.
Cette conception de la justice a denombreux défauts:
* elle nie le caractère subjectif de la valeur ;
* elle est matérialiste ;
* elle est arbitraire ;
* elle réduit la liberté des gens puisqu’on leur impose ce qu’ils peuvent posséder ;
* elle ne prend pas en compte le mérite des gens : celui qui travaille plus n’a pas forcément plus ;
* selon les théories du bien-être social, d’autres distributions deressources interdites par cette conception de la justice permettraient néanmoins aux gens d’être plus heureux.
La notion de justice sociale, fondée sur un égalitarisme implicite, fournit l'alibi de toute politique démagogique de redistribution et devient le paravent le plus cynique de l'égoïsme : pour ceux qui parlent de "justice sociale", il n'est pas question de partager avec les moins...
tracking img