La leçon de musique, beckett

Pages: 9 (2028 mots) Publié le: 21 mars 2011
La leçon de musique, Pascal Quignard

I- Résumé de l’œuvre

Contrairement aux femmes dont la voix est immuable, les hommes, qui muent à la puberté, sont profondément affectés par ce changement radical car ils laissent derrière eux, comme le serpent perd son ancienne peau, leur état d'enfance et les émotions qui y étaient liées. Leur voix devient grave et cassée les plongeant dans un étatintermédiaire entre l’enfance et la vieillesse.
Face à cette mutation, les deux voies possibles sont la castration (symboliquement le refus de la perte de la voix d'enfance) et la musique ou plus précisément la composition musicale. Les hommes qui composent avec ce changement deviennent alors des compositeurs. Ils compensent la perte de leur instrument naturel (la voix) par l'utilisationd'instruments artificiels autrement dit extérieur à leur être, afin de retrouver ces notes aiguës que leur a enlevé la mue pubertaire.
En trame de fond, on trouve notamment Marin Marais et des références à Tous les matins du monde dans la première partie du livre. Mais aussi des exemples troublants par leurs vraisemblances bien qu’ils ne soient toutefois pas appuyés de preuves réels sur certains grandscompositeurs qui ont marqués l’histoire de la musique française comme européenne tels que Mozart ou encore l’ami et maître de composition de Marin Marais à savoir Lully .
Mais ce livre ne retrace pas seulement le drame de la vie de Marin Marais il donne lieu également à une réflexion philosophique à la fois complexe et profonde. En effet, Quignard perçoit la mue comme un véritable fléau dont lessymboliques sont nombreux et variées. Par ailleurs la mise en page du roman est quelque peu particulière : il est composé en trois parties distinctes et dissociables dont la première est une courte biographie de la vie de Marin Marais centrée sur sa mue (environ à l’âge de treize ans) ; la seconde retrace le même événement dans la vie du futur philosophe Aristote dans sa jeunesse mais cette fois sousune tout autre vision ; et enfin la troisième partie transporte le lecteur dans une atmosphère mystérieuse et légendaire de la Chine impériale. Ainsi en nous présentant trois épisodes différents de trois personnages différents en trois lieux et époques différentes l’écrivain renforce l’idée que ce phénomène masculin est universel et a de tout temps perturbé les hommes qui en subissent lesconséquences. Par ailleurs, Quignard semble avancer l’idée selon laquelle Marin Marais aurait en quelque sorte combler la frustration de la voix perdue par le perfectionnement constant de son art de la viole et c’est précisément l’idée qui constitue la base de toute la réflexion de l’auteur (« Marin Marais, au lendemain de la mue, comme il cessait brutalement de croire en ses rêves d’atteindre la maîtrisede la voix humaine rejeté de la maîtrise de Saint-Germain de l’Auxerrois pour ce motif, aurait cherché a atteindre la maîtrise de l’imitation de la voix humaine après qu’elle a mué. C’est-à-dire la maîtrise de la voix basse »). En effet, la viole est ici un substitue de l’instrument naturel qu’est la voix humaine lui donnant ainsi une dimension quasi-humaine voire même parfois surnaturelle.II- Thématiques de l’œuvre

• La portée du lien établi entre viole et voix, musique et perte : une constante tentative indirecte de domination du traumatisme de la mue (« […] Cet homme s’efforce de domestiquer la maladie sonore, de panser la ‘affection de voix masculine »)
• L’articulation entre musique et surnaturel
· La place de la musique dans la société de l’époque
• L’initiation: de l’instrument à la musique, de la virtuosité à l’émotion :
- la leçon des choses : le son et le sensible, expression musicale des émotions dont la voix est désormais incapable de transmettre.
- la voix brisée et la musique des larmes : Une obsession du perfectionnement menant à la virtuosité artistique
On éclaire la conception de la musique ici exprimée par la lecture de La dernière...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Beckett lecon
  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett
  • Beckett

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !