La lecture et moi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1542 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La lecture et moi :
Une histoire qui commence bien avant ma naissance

A la question : « Qu’est ce que tu veux pour ton anniversaire, mon chéri ? », bien des enfants vous énoncerais un liste invraisemblable de Barbie, Playmobil, jeux vidéos et autres jouets d’enfants. Moi, je répondais sans l’ombre d’une hésitation : un livre.
L’explication de cette attirance envers les livres est simple :je suis tout simplement née dedans ! Déjà bien avant ma naissance, je passais déjà des heures à la bibliothèque. Et pour cause : avec une maman bibliothécaire, il est bien difficile de faire autrement !
A l’occasion d’une naissance, il n’est pas rare de recevoir des peluches, des vêtements ou autres accessoires, mais mon premier cadeau à moi fut un livre offert par ma maman. Peut être un signe dudestin, qui sait ?
J’entretins donc cette admiration pour les livres en réclamant chaque soir une histoire afin de m’endormir. Ma mère, conteuse hors pair, eu la joie de me transporter dans ces mondes magiques pour me permettre de m’endormir. Elle me plongeait ainsi dans un monde sous marin avec une étrange « petite sirène », en pleine savane avec son « Roi Lion », sans oublier mes expéditions àParis afin de rencontrer un mystérieux homme appelé « Bossu de Notre-Dame ».
J’eu aussi droit à des histoires à l’école maternelle. Je me souviens encore du fameux livre « Chuuut » tant aimé par les enfants, et moi la première ! Il m’est d’ailleurs impossible de dire combien de fois je l’ai lu, sans pourtant jamais pouvoir m’en lasser. Jusqu’au jour magique où j’eu le plaisir de lire parmoi-même. J’entamais alors une série de livres pour enfant dont les sujets plus que diverses ne me reviennent plus à l’esprit.
Je me souviens aussi de mes journées entières passées dans ce temple des livres qu’est la bibliothèque, bien planquée entre deux étagères, un livre à la main. Un sentiment de bien être incomparable m’envahissait aussi tôt et il était vraiment difficile pour quiconque dem’arracher à ce monde de rêve où tout était permis. C’est pourquoi, plus tard, j’effectuai même le travail de bibliothécaire bénévole, pour aider ma mère et surtout pour être en contact des livres et des gens partageant cette même passion.
Je me souviens du jour où j’ai commencé à constituer ma propre bibliothèque à la maison. Mon plaisir de trier mes livres, une fois par ordre alphabétique, par collection,ou encore par ordre de taille. Mais la chose qui me plait le plus au monde dans les livres, c’est leur odeur. Quoi de plus enivrant que l’odeur de papier fraîchement imprimé ? Quel bonheur de se balader dans les allées de la librairie humant l’intérieur des livres à tour de rôle et de sentir leur couvertures lisses et parfaites sous mes doigts. Il n’était donc pas rare de me trouver assise aumilieu d’un rayon, dévorant une histoire d’ « espionnes de choc » ou me retrouvant à lire des livres sur de jeunes adolescentes de mon âge faisant face à leurs problèmes si futiles, mais paraissant pourtant les plus grands problèmes de toute l’humanité.
Encore récemment, je suis rentrée dans une librairie et n’en suis ressortie qu’une heure plus tard. Pourtant, je n’avais eu le temps de regarderqu’un seul rayon de livres !

Je me souviens de mes vacances d’été où je faisais des « marathons de lecture ». Un petit jeu inventé par moi-même, consistant simplement à lire le plus de livres durant ma semaine de vacances à l’étranger ! Une seule devise en tête : « 1 livre par jour, en forme toujours ». Il n’en fallait pas plus pour me satisfaire. Mais les livres, c’est lourd dans la valise pourpartir en avion. Alors, j’ai trouvé une solution, que je vous conseille, pour les emmener tous avec vous : Je les entasse dans mon sac à dos que j’emporte dans la cabine de l’avion. Du coup, j’ai droit à 5kg de livres pour partir ! Pratique, non ? - C’est assez drôle qu’en on y pense, car au moment où j’écris, je suis dans ce cas de figure : 4kg de livre dans le sac à dos, assise sur un...
tracking img