La lettre g

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2085 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Travail intermédiaire au grade de compagnon :
La lettre G



Etes-vous Compagnon Franc Maçon ?
A cette question le compagnon répond : Je le suis – La lettre G m’est connue. Il le dit avec d’autant plus d’aplomb que là où l’apprenti se demande encore s’il peut valablement se dire Franc-Maçon, le compagnon lui se montre plein de confiance. Il est un Maçon accompli connaissant son métiermême s’il ne sait pas encore travailler indépendamment. Et puis il connait la lettre G, affirme t’il.

Mais qu’en est-il donc de la signification de la lettre G ?

Essayer de découvrir et de mieux appréhender certaines facettes de ce symbole si important au grade de compagnon, tel sera l’objectif de ce morceau d’architecture. Il se fera sous les auspices de ladite lettre « G » située là, aucentre de l’étoile flamboyante.

En Maçonnerie chaque symbole a un ou plusieurs sens. Dans son travail le Maçon se doit de rechercher ces sens. Il s’agit en quelque sorte d’un voyage, puisque tel est le sens approprié au grade du compagnon.

La lettre G est un symbole riche de significations. Celui qui veut exercer son travail de maçon tel un ouvrier taillant sa pierre découvrira dessignifications multiples, chaque coup de maillet lui en faisant découvrir de nouvelles.

Il n’est pas dans mon intention de les couvrir toutes de manière exhaustive, cela reviendrait à construire une cathédrale. Tel n’est pas l’ambition de ce morceau d’architecture. D’ou je viens, Anvers on a mis plus de 200 ans à construire une cathédrale (fort belle d’ailleurs), or ce travail d’architecture n’estpas sensé durer plus d’un quart d’heure.

Ce morceau d’architecture se limitera donc à traiter, de manière incomplète, quelques significations, celles qui m’ont le plus interpellé.

La maçonnerie se veut le confluent de plusieurs courants de pensées, ainsi il n’est pas étonnant que la lettre G ait des sens multiples.

Les sens de la lettre G sont multiples mais 5 étant le nombre ducompagnon il y a généralement 5 sens qui sont énumérés conjointement.

* GEOMETRIE
* GENERATION
* GéNIE
* GNOSE
* GRAVITATION


Je reviendrai dans quelques instants sur ses 5 sens, mais remarquons avant cela qu’ils ne sont pas les seuls significations données à la lettre « G » : Gloire, Grandeur, Gab (tête en hébreux) ou encore God-Grand Architecte de L’Universsont également avancés comme signification. Toutefois, bien qu’il s’agisse de sens et symboles importants en soi, ils ne sont probablement pas les plus significatifs pour comprendre le sens de la lettre « G »p

Revenons donc au 5 sens précités, le premier étant.

LA GEOMETRIE

C’est le sens premier. La Géométrie est la science du maçon, celle qui s’exprime par l’équerre et le compas.La Géométrie n’est pas abstraite. Grace à la géométrie les bâtisseurs maçonniques pouvaient traduire des traces en structures massives, ce qui à l’époque devait paraitre magique.

Au même titre que la géométrie n’est pas abstraite, la science du maçon ne doit pas rester purement contemplative. Elle doit être opérative. En révélant la face cachée et la structure de la réalité elle donne laconnaissance. En donnant la connaissance elle indique le travail utile, le travail à faire.

En pensant Géométrie on pense d’abord à la géométrie du temple. Soit son armature cachée sur laquelle il est construit, qui lui offre sa stabilité et lui permet de traverser les siècles.
Mais comme souvent il y a aussi un autre sens, En l’occurrence ici la geométrie intérieure, propre au maçon :C’est le travail intérieur,
Le travail de l’esprit,
La force de contrôle des désirs et de l’énergie retenue,
La transmutation de l’énergie retenue en volonté féconde,

Bref : Le travail sur soi générateur de force, sagesse et beauté
Ainsi la géométrie est source d’équilibre, équilibre nécessaire à l’architecture du temple au même titre qu’un être humain doit être trouver son...
tracking img