La liberté des hommes

Pages: 12 (2780 mots) Publié le: 11 novembre 2009
Dissertation : « Le progrès, c’est ce qui aide l’homme à vivre plus heureux, plus librement », Domenach.

Hier, Citroën et Peugeot parlaient de voitures ; aujourd’hui, les différentes firmes d’électroménager nous soumettent l’idée de robots et demain, nous ferons-nous construire des hôtels sur la Lune ? « On n’arrête pas le progrès ! », dit-on souvent. Le progrès est fulgurant, chaque jouramène quelque chose de nouveau, parfois utile, parfois non. Il est vrai qu’on a parfois un peu de mal à cerner ce qui vaut la peine qu’on s’y attarde et ce qui n’en vaut pas la peine. Il est aujourd’hui impossible d’arrêter ou même de freiner un tant soit peu ce que les gens appellent communément le progrès.
Domenach a un jour dit « Le progrès, c’est ce qui aide l’homme à vivre plus heureux,plus librement ». Mais est-ce bien vrai ? Par quels moyens, par quels progrès l’homme est-il plus heureux et plus libre ? Et le progrès est-il toujours une bonne chose pour cet homme ? Quelle attitude conviendrait-il d’adopter face à ce même progrès ?
Voici les questions auxquelles nous tenterons de répondre, en analysant les aspects positifs, ensuite les aspects négatifs et enfin l’attitudel’homme par rapport à ce progrès.

Nous pouvons considérer que la société évolue et progresse dans bien des domaines. Ce qui, dans beaucoup de cas, rend l’homme plus heureux, de façon plus libre.
Prenons, par exemple, le cas des sciences. Grâce aux progrès qu’effectue la médecine, l’homme se fait mieux soigner, il peut vivre plus longtemps. Le fait de pouvoir vivre plus longuement auprès deceux qu’on aime constitue une source de bonheur, autant pour le concerné que pour ceux qui l’entourent. Si vous n’en êtes pas convaincu, demandez donc à la maman du petit Bichon, célèbre en Belgique, qui est décédé de la leucémie il y a de cela quelques années. Elle vous répondrait qu’elle aurait préféré garder son petit garçon auprès d’elle plutôt que de le voir partir. Aujourd’hui, la recherchea trouvé un remède à la leucémie, qui fonctionne si l’on s’y prend à temps.
« La science avance à mesure que la religion recule », voici une phrase souvent prononcée depuis le 18e siècle. La religion, si on observe l’emprise qu’elle avait il y a encore quelques dizaines d’années, constituait une sorte d’oppression. L’homme était contraint de croire à telle religion, d’avoir la foi, quoiqu’il arrive. Si, aujourd’hui, beaucoup de gens sont encore croyants, cela ne rend pas pour autant l’adhésion à telle ou telle religion obligatoire (surtout dans le monde occidental). L’homme est délivré de ce contrôle religieux qu’on exerçait sur lui auparavant. Il est plus libre en ce qui concerne ses choix de croyance.
Par ailleurs, certaines sciences, comme la météorologie ou la sismologie,sont aujourd’hui à même de prévoir des catastrophes naturelles. Elles peuvent, dès lors, prévenir l’homme qui pourra tout mettre en œuvre pour se protéger. Nous pouvons citer, à titre de référence, le phénomène du cyclone « Wilma », en Floride. Revenons pour cela en octobre dernier. Les gens de la région ont été prévenus, bien à l’avance, qu’un cyclone allait s’abattre sur leur région. Enconnaissance de cause, ils ont pu décider de rester sur place ou d’évacuer, ce qui leur permettait, à coup sûr de rester en vie.
Dans un second temps, on pourrait parler de l’amélioration des techniques. Les machines sont de plus en plus perfectionnées, de plus en plus précises. Elles peuvent presque tout faire. Cela évite à l’homme un trop grand effort, un trop gros investissement personnel. Ilpeut, à partir de cela, jouir de ce temps, qu’il occupait jadis à travailler de ses mains, pour faire des choses qu’il aime, s’occuper de lui, etc.
Qui dit amélioration des techniques, dit amélioration des transports. Le réseau urbain et interurbain des transports en commun s’est énormément développé grâce au progrès que connaît la voiture. L’avion, le train, le bus, la voiture, tous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les hommes et leur liberté
  • En quoi les idées morales que se forment les hommes témoignent-elles de leur liberté ?
  • Jusqu'à quel point et à quelles conditions le libéralisme promeut-il la liberté des hommes ?
  • Moi et les hommes
  • Les hommes
  • Les hommes
  • Des hommes
  • Les hommes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !