La liberte de paul eluard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2014 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LIBERTÉ

Introduction:

Pendant la guerre, engagé dans la Résistance, Paul Eluard participe au grand mouvement qui entraîne la poésie française, et le poème Liberté ouvre le recueil Poésie et Vérité paru en 1942. Les textes qui forment ce recueil sont tous des poèmes de lutte. Ils doivent entrer dans la mémoire des combattants et soutenir l'espérance de la victoire: comme on le faisait pourles armes et les munitions, le poème Liberté à été, à l'époque, parachuté dans les maquis.
Liberté

1- Sur mes cahiers d'écolier
2- Sur mon pupitre et les arbres
3- Sur le sable de neige
4- J'écris ton nom
5- Sur les pages lues
6- Sur toutes les pages blanches
7- Pierre sang papier ou cendre
8- J'écris ton nom
9- Sur les images dorées
10- Sur les armes desguerriers
11- Sur la couronne des rois
12- J'écris ton nom
13- Sur la jungle et le désert
14- Sur les nids sur les genêts
15- Sur l'écho de mon enfance
16- J'écris ton nom
17- Sur tous mes chiffons d'azur
18- Sur l'étang soleil moisi
19- Sur le lac lune vivante
20- J'écris ton nom
21- Sur les champs sur l'horizon
22- Sur les ailes des oiseaux
23- Et sur le moulin des ombres24- J'écris ton nom
25- Sur chaque bouffées d'aurore
26- Sur la mer sur les bateaux
27- Sur la montagne démente
28- J'écris ton nom
29- Sur la mousse des nuages
30- Sur les sueurs de l'orages
31- Sur la pluie épaisse et fade
32- J'écris ton nom
33- Sur les formes scintillantes
34- Sur les cloches des couleurs
35- Sur la vérité physique
36- J'écris ton nom
37- Sur lessentiers éveillés
38- Sur les routes déployées
39- Sur les places qui débordent
40- J'écris ton nom
41- Sur la lampe qui s'allume
42- Sur la lampe qui s'éteint
43- Sur mes raisons réunies
44- J'écris ton nom
45- Sur le fruit coupé en deux
46- Du miroir et de ma chambre
47- Sur mon lit coquille vide
48- J'écris ton nom
49- Sur mon chien gourmand et tendre
50- Sur ses oreillesdressées
51- Sur sa patte maladroite
52- J'écris ton nom
53- Sur le tremplin de ma porte
54- Sur les objets familiers
55- Sur le flot du feu béni
56- J'écris ton nom
57- Sur toute chair accordée
58- Sur le front de mes amis
59- Sur chaque main qui se tend
60- J'écris ton nom
61- Sur la vitre des surprises
62- Sur les lèvres attendries
63- Bien au-dessus du silence
64-J'écris ton nom
65- Sur mes refuges détruits
66- Sur mes phares écroulés
67- Sur les murs de mon ennui
68- J'écris ton nom
69- Sur l'absence sans désir
70- Sur la solitude nue
71- Sur les marches de la mort
72- J'écris ton nom
73- Sur la santé revenue
74- Sur le risque disparu
75- Sur l'espoir sans souvenir
76- J'écris ton nom
77- Et par le pouvoir d'un mot
78- Jerecommence ma vie
79- Je suis né pour te connaître
80- Pour te nommer
81- Liberté
Paul Eluard, Poésie et Vérité, 1942

Plan du commentaire
1- le poème de la résistance Litanie, incantation, effet oratoire, allégorie de la liberté 2- Des lieux d'écriture à la fois concrets et imaginaires 3- Une métaphore amoureuse
I- Le poème de la résistance:
Ce poème qui ouvre le recueil Poésie etVérité est celui d'un Eluard infatigable, messager de la lutte et de l'espoir dans une France occupée, divisée. Le texte fut traduit et diffusé à travers toute l'Europe sous le manteau, par radio, par parachutage. À la fin de la guerre les résistants savaient par cœur ces strophes tonitruantes. Simple dans sa forme, Eluard exploite une nouvelle fois la puissance persuasive de l'anaphore etrenouvelle un essai commencé sur cinq strophes dans les Poèmes d'amour en guerre avec "au nom de". Dans ce poème l'anaphore sera reprise sur 19 quatrains. Eluard revient aux sources de la poésie, des textes destinés à être chantés. Il n'utilise pas la conjonction "et" pour ajouter les supports d'impression de son mot "liberté" mais utilise l'anaphore "sur" qu'il reprend pratiquement à tous les vers. On...
tracking img