La littérature convaincre et persuader

Pages: 9 (2121 mots) Publié le: 24 mai 2009
Le pas bon

Depuis toujours, les écrivains ont profité de la littérature pour développer leurs idées.
Ainsi certains préfèrent défendre le peuple, tandis que d’autre préfèrent une idée philosophique. Il est tout à fais légitime de se demander alors si ce type de littérature, La littérature engagée, est efficace et que leurs formes d’argumentation soient un bon moyen pour convaincre etpersuader.
De nombreux écrivains arrivent à nous faire adhérer à leurs opinions, cependant il est tout aussi important d’étudier leurs formes d’argumentation directe mais tout aussi indirecte, et même parfais celle(s) qu’on ne peut classé(s).

Les textes littéraires sont un bon procédé pour convaincre et persuader le lecteur. Tout d’abord, il est important de rappeler les définitions des termes« convaincre » et « persuader ». Le verbe « convaincre » est employé pour exprimé le fait que l’auteur amène le lecteur à reconnaître qu’une proposition est véridique. Cette conviction repose essentiellement sur l’exercice de la raison qui avance des preuves. Tandis que le verbe « persuader » est davantage employé pour exprimé le fait que l’auteur cherche à partager son point de vue avec le lecteur enjouant sur les émotions; la sensibilité, la subjectivité sans forcément utiliser des preuves contraintes.

Dans un premier temps, il est important d’étudier l’argumentation directe. Elle est surtout utilisé dans un Discours, un essai ou traité et la correspondance d’idée.
Tout d’abord, quand l’auteur veut interpeller le lecteur il fait appel alors au registre polémique et à la satire et pourcela il utilise le discours. Le discours est un texte qui par le ton familier se rapproche à une conversation. Par exemple, le Discours sur le colonialisme est un pamphlet anticolonialiste d’Aimé Césaire. Il y dénonce avec force la barbarie interne à la civilisation occidentale.
Ensuite, tandis que lorsque l’auteur veut toucher le lecteur plus dans son âme, il utilise alors l’essai.
En effet,un essai est un ouvrage qui repose sur une réflexion, qui confronte des opinions et surtout qui oppose un point de vue personnel sur un thème dans quelque domaine qu’il soit. Nous retenons trois périodes ou la littérature a permis l’expression d’opinions fortes dont l’essai a été l’illustration.
La première période est le XVII, siècle de l’invention de l’essai par Michel Montaigne. Cet auteurcroit plus en l’homme et à la nature qu’à la religion. Il donne libre court à « ses croyances » en publiant Essai qui sera le tout premier essai de ce genre qui évoque alors la modernité.
Une autre période riche en littérature d’essai est le siècle des Lumières. Véritable siècle de contestation, les auteurs et philosophes français veulent changer les mentalités, les croyances, les mœurs, et lavaleurs de la société de l’époque. L’essai qui a eu l’un des plus fort impact sur la société féminine de l’époque est Emile ou l’éducation.  Dans ce traité, Rousseau veut contribuer à une nouvelle attitude envers l’enfant et pose la question d’éduquer sans dénaturer.
Le XXème siècle met aussi de nombreux auteurs d’essais. Par contre ceux-ci revendiquent des causes différentes, plus actuelles.Ainsi, dans  Réflexion sur la guillotine  d’Albert Camus, l’auteur veut nous faire accéder à son idée en utilisant des arguments. Par exemple, la loi reproduirait en fait le même schéma de l’homme celle de la vengeance alors qu’elle devrait au contraire la corriger.
Par conséquent, la forme de l’essai est très libre ce qui explique le fait que les auteurs y recourent souvent, même les hommespolitiques et journalistes y coulent leurs projets, leurs expériences ou leurs jugements. L’essai prend la forme alors d’un article étoffé, d’un traité, d’un livre d’histoire, de mémoires, lettre ouverte,. Ceux-ci sont rédigés à l’aide d’un plan rigoureux, thématiques et analytique.
Grace à ce type de littérature, l’auteur dispose d’un autre moyen d’exposer ses idées et ses opinions de façon...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Convaincre et persuader
  • Convaincre et persuader
  • Convaincre et persuader
  • Convaincre ou persuader
  • Convaincre et persuader
  • Convaincre, persuader et d
  • Persuader convaincre
  • convaincre et persuader

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !