La litterature au services des idees

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2761 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Séquence 1 - La littérature au service des idées
Objet d'étude : L'argumentation : Convaincre, persuader, délibérer
Perspectives d'étude : Argumentation directe et indirecte à travers l'étude de différentes formes littéraires. La littérature comme moyen de dénonciation.
Problématique de la séquence : Nous verrons que la littérature a souvent été au service des idées et qu’elle est souventapparue comme le lieu de la dénonciation de l’injustice et de l’oppression.
Lectures analytiques :
La Fontaine, Fables, " Les animaux malades de la peste "; VII, 1
La Fontaine, Fables, " Les obséques de la lionne ", VIII, 14
Diderot, Supplément au voyage de Bougainville, " Les adieux du vieillard " ( "C’est vieillard qui parle... vertus chimériques" )
Lecture cursive : Diderot,Supplément au voyage de Bougainville

LES ANIMAUX MALADES DE LA PESTE (1678)

I – La dénonciation du pouvoir politique.
1/ La Fontaine, " Les animaux malades de la peste ".
Dans cette fable, la peste s’est abattue dans le monde des animaux. Elle déclenche la terreur et il faut trouver une solution pour l’enrailler. Le roi lion prend donc la parole, il rappel que la peste à la colère de dieu. Et quedécide que celui qui a le plus gros pêché doit être sacrifié. Tout les animaux se confessent les uns après les autres. Le lion commence et avoue qu’il a dévoré des moutons et tuée le berger. Il est défendue par le renard qui le flatte. Toute les puissances défilent sans être inquiété. Arrive alors l’âne qui représente le peuple, il avoue qu’il a mangé de l’herbe, c’est lui qu’on l’on décide desacrifié. Cet fable montre donc une justice injuste, inéquitable. Une justice qui condamne sans pitié.
LA N°1

I/ La description de la peste ( V1 à 14 )
1/ Une description de l’horreur.
À l’époque, la Peste représente l’horreur absolue : v1/2 « Un mal qui répand la terreur/Mal que le ciel en sa fureur » : idée d’intervention divine. La maladie est présentée par La Fontaine comme un guerrierimpitoyable « capable d’enrichir en un jour l’Achéron », fleuve des Enfers dans la mythologie grecque. La Peste est personnifiée ( majuscule + volonté propre).Les premiers vers sont forts en images chaotiques : v8 structure en chiasme « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés », v10 oxymore « mourante vie », parallélisme de construction V14 : « plus d’amour, partant plus de joie ».Ce sontdonc des scènes de désolation causées par la maladie, qui provoque même la mort de l’amour ( « Les Tourterelles se fuyaient »), mais La Fontaine emprunte autre chose à l’actualité. Situation initiale = Tableau de l’horreur.

II/ Le théatre de la cour.
1/ Le lion (ou le roi) V15 à 33.

On voit que le lion à une place très importante dans la société. C’est lui qui va organisé le conseil au vers15 : "Le lion tint conseil". Les paroles du lion montre une importance puisqu’elles sont rapportés au discours direct. Le lion se montre rusé, il met les puissances en confiance en leurs disant "mes chers amis". Il se place dans une relation d’amitié. D’entrer il évoque/explique la peste par une décision du ciel vers 15/16. On remarque le champ lexical du divin : " ciel, pêchés, courroux..". A lacour on considère le lion comme le dieu, il décide de sacrifier celui a le plus gros pêchés a ses yeux pour calmer sa colère. Les animaux défilent chacun leurs tours se confessé. Vers 23/24, la répétition des 2 impératifs accentue le parallélisme donc cela met encore plus les animaux en confiance. Le pêché du lion est important vers 25 à 29 : "Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons, J’aidévoré force moutons. Que m’avaient-ils fait? Nulle offense; Même il m’est arrivé quelquefois de manger le berger." Ici on voit bien que le pêché du roi est plus grand puisqu’il a commis un crime, le nombre de mouton est accentuée par "force" au vers 26 et "même" au vers 28 (situation de rajout). Le vers 29 met en évidence le berger, ce qui donne une importance au crime du roi lion. La présence...
tracking img