La logoque de l'honneur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2649 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La logique de l’honneur
De Philippe d' Iribarne, Seuil, 1989, Collection : Sociologie, 279 pages
Commenté par VINCENT LYONNET (ESC Clermont-Ferrand)

http://www.decitre.fr/livres/LA-LOGIQUE-DE-L-HONNEUR.aspx/9782020207843

I. Présentation de l’auteur
Philippe d’Iribarne est né en 1937, ancien élève de l’Ecole polytechnique et diplômé de l’IEP de Paris. Depuis 1972, il dirige le centre derecherche sur le bienêtre qui est depuis peu appelé « Gestion et société ». Ses qualifications, il est ingénieur général du corps des mines et directeur de recherche au CNRS, l’ont amené à être chargé de mission à la présidence de la République pour les questions de civilisation et de condition de vie (1973-1974). Il publie notamment : • • • • La science et le Prince (1970) La politique du bonheur(1973). C’est alors qu’il se tourne vers les sciences sociales et l’anthropologie. en 1989 La Logique de l’Honneur, puis le Chômage Paradoxal (1990).

Outre ses activités de chercheur, il intervient dans de nombreuses entreprises pour des conférences et des activités de conseil. Les différents évènements qu’il a vécus lors de la seconde moitié du XXème siècle l’ont inspiré dans bon nombre de sesouvrages. Il est notamment l’auteur de : • • • • • La science et le prince (Denoël,1970) La politique du bonheur (Seuil,1973) La logique de l’honneur (Seuil, 1989) Le chômage paradoxal (PUF, 1990) Vous serez tous des maîtres – la grande illusion des temps modernes (1996)

Iribarne à également co-signé : • • Interfaces hommes-technologies (1997) avec F. Baratin Culture et Mondialisation : gérerpar-delà les frontières (1998) avec A.Henry et JP.Segal

Les 4 Temps du Management

1

II. Objectifs et intérêts de l’ouvrage
Philippe d’Iribarne à fondé son argumentation sur des études réalisées dans trois pays différents. Une usine à été étudié par pays : une en France, une autre aux Etats-Unis et la dernière au Pays-Bas. La mise en parallèle des informations collectées sur lesdifférents sites a permis de mettre en évidence qu’il existe des aspects culturels spécifiques à chaque pays. Ainsi, D’Iribarne déclare que la gestion de l’activité d’une entreprise est différente suivant les pays du fait des mœurs qui sont propres à chaque civilisation. Il n’existe donc pas de règles universelles de gestion. Il est donc impossible d’employer une méthode type de management applicable àl’ensemble de l’humanité, du fait de l’unicité de chaque peuple. De plus pour Iribarne, la conduite du changement (que ce soit dans une entreprise ou une société) dépend aussi de la bonne compréhension des mœurs. En effet, l’assimilation des « us et coutumes » permet de comprendre et prévoir les réactions ( de blocage ou autres) qui résultent du changement. Enfin il est fondamental, selon l’auteur, quela gestion prennent en compte les traditions nationales. Depuis des centaines d’années, différentes influences politiques et religieuses ont façonné les traditions propres à chaque Nation. Chaque homme est inconsciemment, dans sa vie sociale ou dans l’exercice de ses droits et devoirs, influencé par cet héritage national. Cependant, cet héritage ne doit pas être présent à l’excès dans l’esprit del’individu, sous peine d’être contre-productif pour la société. L’importance des valeurs, des mœurs et des traditions sont à étudier avec soin afin de garantir une bonne gestion de l’entreprise, où qu’elle se trouve.

Les 4 Temps du Management

2

III. Les idées clés
Iribarne présente clairement sa méthode de travail. • • • • une enquête pour une usine une usine par pays des entretiensavec l’ensemble de la hiérarchie ( des chefs de service aux ouvriers) l’analyse de documents qui présentent le fonctionnement et la gestion de chaque usine

Chaque enquête approfondie sur le terrain est doublé de réflexions culturelles, historiques et sociologiques afin de discerner comment s’articulent la gestion de l’entreprise et les attitudes face au pouvoir. L’étude étant très étayée...
tracking img