La loi de la nature

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2619 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Loi de la nature chez Plotin
1) La Loi de la nature : la nécessité de la descente de l’âme dans la perspective téléologique
T1 : IV 8 [6] 5, 8-14 Pa=n me\n ga\r i¹o\n e)piì to\ xeiÍron a)kou/sion, for#= ge mh\n oi¹kei¿# i¹o\n pa/sxon ta\ xei¿rw eÃxein le/getai th\n e)f' oiâj eÃprace di¿khn. àOtan de\ tau=ta pa/sxein kaiì poieiÍn vÅ a)nagkaiÍon a)idi¿wj fu/sewj no/m%, to\ de\ sumbaiÍnon ei¹jaÃllou tou xrei¿an e)n tv= proso/d% a)pant#= katabaiÍnon a)po\ tou= u(pe\rau)to/n, qeo\n eiã tij le/goi katape/myai, ou)k aÄn a)su/mfwnoj ouÃte tv= a)lhqei¿# ouÃte e(aut%½ aÄn eiãh. Car toute chose, d’une part, va vers le pire involontairement, mais comme elle [l’âme] y va par son propre mouvement, on dit qu’en subissant l’influence de ce qui lui est inférieur, elle subit la peine de ce qu’elle afait. D’autre part, puisqu’ il est nécessaire, en vertu d’une loi éternelle de la nature, qu’elle subisse et fasse ces choses, qu’elle se joigne [au corps] en descendant de ce qui est au-dessus d’ellemême et en allant entièrement au-devant du besoin d’un autre, on ne serait en désaccord ni avec la vérité, ni avec soi-même, si l’on dit que c’est Dieu qui l’a envoyé.

T2 : IV 8 [6] 5, 24-37 :OuÀtw toi kai¿per ouÅsa qeiÍon kaiì e)k tw½n to/pwn tw½n aÃnw e)nto\j gi¿netai tou= sw¯matoj kaiì qeo\j ouÅsa o( uÀsteroj r(opv= au)tecousi¿% kaiì ai¹ti¿# duna/mewj kaiì tou= met' au)th\n kosmh/sei w¨diì eÃrxetai: kaÄn me\n qa=tton fu/gv, ou)de\n be/blaptai gnw½sin kakou= proslabou=sa kaiì fu/sin kaki¿aj gnou=sa ta/j te duna/meij aÃgousa au)th=j ei¹j to\ fanero\n kaiì dei¿casa eÃrga te kaiì poih/seij,aÁ e)n t%½ a)swma/t% h)remou=nta ma/thn te aÄn hÅn ei¹j to\ e)nergeiÍn a)eiì ou)k ¹o/nta, th/n te yuxh\n au)th\n eÃlaqen aÄn aÁ eiåxen ou)k e)kfane/nta ou)de\ pro/odon labo/nta: eiãper pantaxou= h( e)ne/rgeia th\n du/namin eÃdeice krufqeiÍsan aÄn a(pa/nth kaiì oiâon a)fanisqeiÍsan kaiì ou)k ouÅsan mhde/pote oÃntwj ouÅsan. T3 : IV 8 [6] 7, 2-6 aÃmeinon me\n yuxv= e)n t%½ noht%½ eiånai, a)na/gkh gemh\n eÃxein kaiì tou= ai¹sqhtou= metalamba/nein toiau/thn fu/sin e)xou/sv, kaiì ou)k a)ganakthte/on au)th\n e(autv=, ei¹ mh\ pa/nta e)stiì to\ kreiÍtton, me/shn ta/cin e)n toiÍj ouÅsin e)pisxou=san. Il est mieux pour l’âme d’être dans l’intelligible, mais il est assurément nécessaire qu’elle participe aussi au sensible, puisqu’elle est une telle nature; et elle ne doit pas s’irriter contreelle-même, si tout n’est pas au mieux, étant donné qu’elle occupe un rang intermédiaire parmi les êtres. Ainsi donc, bien qu’elle soit divine et issue des régions supérieures, l’âme vient à l’intérieur d’un corps, puisqu’ elle, étant le dieu de dernier rang, vient ici par une libre inclination et à cause de sa puissance, et pour mettre en ordre ce qui est après elle; et si elle fuit au plus vite, elle nesubit aucun dommage pour avoir pris connaissance du mal et celle de la nature du vice et pour avoir rendu visible ses puissances et fait apparaître des œuvres et des activités : toutes ces puissances, inactives dans le monde incorporel, seraient en vain si elles ne passaient jamais à l’acte ; et l’âme elle-même ignorerait qu’elle les possède, si elles ne se manifestaient et ne procédaient d’elle ;car l’acte manifeste partout la puissance qui sans lui demeurerait totalement cachée, comme inapparente, et inexistante puisqu’elle n’existerait jamais réellement.

1

T4 : IV 8 [6] 6, 1 -18 Eiãper ouÅn deiÍ mh\ eÁn mo/non eiånai® e)ke/krupto ga\r aÄn pa/nta morfh\n e)n e)kei¿n% ou)k eÃxonta, ou)d' aÄn u(ph=rxe/ti tw½n oÃntwn sta/ntoj e)n au)t%½ e)kei¿nou, […]to\n au)to\n tro/pon ou)de\yuxa\j eÃdei mo/non eiånai mh\ tw½n di' au)ta\j genome/nwn fane/ntwn, eiãper e(ka/stv fu/sei tou=to eÃnesti to\met' au)th\n poieiÍn kaiì e)celi¿ttesqai […] me/nontoj me\n a)eiì tou= prote/rou e)n tv= oi¹kei¿# eÀdr#, tou= de\ met' au)to\ oiâon gennwme/nou e)k duna/mewj a)fa/tou, oÀsh e)n e)kei¿noij, hÁn ou)k eÃdei sth=sai oiâon perigra/yanta fqo/n% […] Ou) ga\r dh\ hÅn oÁ e)kw¯luen o(tiou=n...
tracking img