La lumiere capes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3017 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La mythologie, histoires fabuleuses relatant des épisodes épiques ou tragiques des Dieux et des héros de l’Antiquité, imprègne l’art à travers les siècles et les civilisations.
Dès la Renaissance, la mythologie grecque inspire en grande partie l’Europe, remise à jour par les fouilles d’Italie du Sud dès 1748 (Herculanum, Pompéi et Paestum). Des sculptures telles qu’Athéna dite Pallas deVelletri de 430 av.J-C découverte en 1797 ou La Vénus de Milo datant du IIe siècle av J-C à l’attitude énigmatique découverte en 1820 témoignent de la prégnance du mythe dans les représentations antiques découvertes à cette époque. Le mythe fait partie de la culture collective. Elle nourrit nombre de légendes et de fables y mêlant certains phantasmes et craintes. Repère et père de tous les possibles, lemythe garde un lien extrêmement fort à l’humanité.
A l’aube de la Révolution française, l’Art du XVIIIe voue un culte à l’héroïsme et au combat illustrant la vertu, le courage et retrouve dans le mythe ses principales valeurs. Les œuvres Surréalistes naissent, elles, dans le contexte particulièrement violent de l’entre-deux guerre mondiales du XXe. Le caractère cruel parfois monstrueux du mythedevient un de leurs tremplins vers l’imaginaire, le merveilleux. Il permet à l’art de tous les temps de rompre avec les rapports traditionnels à la réalité et de dépasser la condition humaine , pour révéler ses mystères.
Nous interrogerons les spécificités de trois œuvres dans leur rapport au mythe, que celui-ci soit vu comme un repère ou une voie vers la modernité.
 Le combat de Minerve contreMars du maître classique Jacques Louis David datant de 1771, ainsi que deux d’artistes surréalistes datant de 1938 : Le Labyrinthe, peinture d’André Masson et Penthésilée I de Raoul Ubac, une solarisation, procédé photographique inventé par Lee Miller et largement exploitée par Man Ray.
Nous verrons dans un premier temps comment ces œuvres se servent du mythe comme référent iconographique etsymbolique. Nous verrons ensuite comment l’artiste se sert du mythe comme d’un tremplin vers l’imaginaire, tendant vers le monstrueux . Nous pourrons voir enfin en quoi le mythe est porteur d’une dimension métaphorique universelle.
L’art et le mythe se battent pour la même œuvre : questionner l’homme et son rapport au Monde, ses limites…

L’illiade d’Homère, où les Dieux et les héros constituentune sphère sacrée, fut redécouverte dans toute l’Europe entre 1750 et 1825. La peinture de David, Combat de Minerve contre Mars, 1771, illustre assez bien la tension existante entre les deux divinités concernant la plus grande bataille de la mythologie grecque ; la guerre de Troie. Mars, Dieu de la Guerre et Minerve dieu de la sagesse se font face. L’aspect figé des personnages, le drapé de fondet l’expression des protagonistes marquent une mise en scène particulièrement théâtrale. Le passage progressif de la fumée en nuages en drapés ainsi que la palette colorée de l’ensemble témoignent d’un caractère particulièrement rococo de l’œuvre, qui fait référence à la Vénus et Vulcain de Boucher. On peut associer un autre chef d’œuvre de Pierre Paul Rubens Minerve protégeant la paix contreMars à cette légende. La lumière a un rôle important, renforçant le mouvement et mettant en valeur le sujet. La scène de bataille, sujet omniprésent de l’art marque ce goût pour le culte du héros et la volonté d’immortaliser les exploits et les échecs tragiques de l’Histoire.
Canova ira même jusqu’à sculpter un Napoléon en mars pacificateur, 1803 comble de la volonté de parenté entre mythe etréalité.
Comme un arrêt sur images David met en scène une confrontation ; celle de Dieux opposés ; la stratégie et l’intelligence s’opposent à la force et l’impulsion. Les deux natures sont représentées de part et d’autre d’une ligne de force diagonale qui compose le tableau.
En 1798 il peindra L’enlèvement des Sabines, où il met en scène le même genre de scène de bataille interrompue par des...
tracking img