La mémoire du génocide juif en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (417 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La mémoire du génocide juif en France: Synthèse

1945

1946

1953

1956

1960

1964

1969

1978 1987 1991 1993 1994

1997 1998 2000

2010

Début du mythe résistancialiste,mémoire sélective

redécouverte du génocide, devoir de mémoire

Mandats des présidents principaux sur la question de la mémoire juive.

Charles de Gaulle 1959-1969

Pompidou 1969-1974

Mitterrand1981-1995

Chirac 1995-2007

De 1945 à 1969 : Temps du Résistancialisme : Au cinéma, René Clément produit
en 1946 un film : « La Bataille du rail » et qui retrace la résistance des cheminotsfrançais pendant la Seconde Guerre mondiale et les efforts de ces derniers pour perturber la circulation des trains pendant l'occupation nazie. Le 18 juin 1960 : de Gaulle inaugure le Mémorial de la Francecombattante. Le 18 décembre 1964: les cendres de Jean Moulin, sont transférées au Panthéon. Epoque de la Mémoire sélective : En 1956 Alain Resnais produit « nuit et brouillard » pour décrire lescamps. La censure française exige le retrait d’une image ou un gendarme français, qui représente donc son pays, surveille le camp de Pithiviers. De Gaulle ne mentionnera jamais le rôle de l’état françaisdans les déportations. 1953: Destruction sans émois du Vel d’Hiv où 12 884 juifs arrêtés par la gendarmerie française furent entassés avant d’ être envoyés dans les camps d’extermination.

De 1969 ànos jours : Redécouverte du génocide: En 1978 entretien dans l’Express avec
Pierre Laval commissaire aux questions juives dans le régime de Vichy. Négationnisme provoque prise de conscience de lacommunauté juive et relance le débat. 1987: Condamnation 42 ans après la fin des conflits de Klaus Barbie chef de la gestapo a Lyon pour crime contre l’humanité. 1991: Condamnation pour crime contrel’humanité de René Bousquet ministre en 1942 et membre organisateur de la rafle du Vel d’Hiv. 1994: Procès de Paul Touvier, chef de la milice lyonnaise, premier français condamné pour crime contre...