La machine infernale de Jean Cocteau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (965 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 janvier 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
La machine infernale de Jean Cocteau
Jean Cocteau né en 1889 et mort en 1963 est un poète, graphiste, dessinateur, dramaturge et cinéaste français. Il a été le premier dramaturge français àreprendre au XXème siècle le mythe Antique en commençant par Antigone en 1922 puis a écrit en 1934 La machine Infernale. La première représentation de la pièce, eut lieu à la Comédie des Champs-Élysées,dirigée par Louis Jouvet.
Dans son œuvre Cocteau reprend le mythe de Sophocle, Œdipe Roi. Ainsi tiré de la légende d’Œdipe, La Machine infernale, permet de revisiter le mythe tout en apportant un aspectmoderne à celui-ci.
La pièce se compose de 4 actes : les 3 premiers respectent la règle de l’unité de temps au théâtre en se déroulant en moins de 24h puis le dernier acte se situe 17ans après.Cocteau prend des libertés en rédigeant les évènements précédant la pièce originale d’Œdipe Roi. Le premier acte se déroule sur les remparts de Thèbes le spectre du roi apparait dans le but de prévenirJocaste de l’arrivée d’Œdipe. Deuxième acte met en scène la rencontre d’Œdipe et la Sphinx et le troisième décrit la nuit de noce du héros et de sa femme/mère. Enfin le Quatrième acte reprend la find’Œdipe roi avec la mort de Jocaste et l’aveuglement volontaire du héros.
La matière tirée de la légende.
Dans son œuvre Cocteau reprend directement le thème du mythe d’Œdipe, l’enfant abandonné, qui tueson père, libère la ville de Thèbes du Sphinx et épouse sa mère. Le déroulement et thème de la légende de Sophocle est parfaitement respecté.
Tous les personnages de la légende sont présent etremplisse leurs fonctions. L’univers de la tragédie antique est évoqué, les Dieux, l’oracle de Delphes avec sa prophétie et bien entendu la Sphinx, monstre mythologique. L’atrocité de l’univers tragiqueest rappelée par les mots « monstre », « noces monstrueuses », « le fléau », « la peste », l’horreur dans le quotidien. Œdipe ne peut échapper à son destin, on retrouve donc le thème de la...
tracking img