La macroeconomie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1371 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MACROECONOMIE
La crise financiere est redoutable car elle a un impact social eco et politique. Cette crise demarre le 15 septembre 2008 avec le depot de la grande banque americaine Leman Brother et on entre dans boulversement éco. Pour éviter le drame on a pu compté sur la coopération entre les gouvernement et l'action des banques centrale pour eviter des failllites en chaine. Ceci dit, il y aplein d'inquiétude qui demeurent car cette crise a provoqué beaucoup de chomage, capacité de nuisance des marchés boursiers, situation budgéaire de certains pays. Grace aux banques centrales qui ont offert des liquidités aux banques, on a éviter le pire, les états on donner de l'argent et se sont endettés. Aujourd'hui on ne peut plus utilisés ces deux outils car les Etats sont trop endettés et queles taux sont au planché. Source de revenu des banques :
- tenu des comptes,
- le crédit (a la consommation, a l'investiisseent, immobilier, aux entreprises),
- le conseil (les banques vont aider les entreprises, les conseillés),
-courtage et gestion des porte-feuille, conseil des particulier (les banques privées pour les gens qui ont de l'argent),
- investissement.
Cetteactivité des banques est pleine de risques :
- Risque de contrepartis : la banque accorde des crédits mais n'est pas sur d'être remboursée.
- Risque de liquidité.
- Risque de marché : elle est penalisée quand il y un crack boursier.
- Risque de stratégie.
- Risque de l'informatique.
- Risque de fraude.
Les banques les plus touchées par la crise sont les banques d'investissement :subprime que les ménages ne pouvaient remboursaient. Fin du crédit facile, de la sous evaluation des risque qui portait la croissance. Le monde decouvre le système, les bonus accordés aux trader. Il existe deux types de banques : la banque de détail (banque des particuliers, etc) et la banque d'investissement (banque des trader,etc). On decouvre egalement les profit a l'abris dans les paradis fiscaux,les constructions immobilières fictives, les parachutes dorés. Devant ce traumatisme, les dirrigants du monde entier vont coopérer et decide avec l'argent des contribuables de voler au secour des etablissements financiers. L'action des pouvoirs publics a été diverse : plan de défésence aux usa, garanti des dépôts des particuliers, garanti des prêts inter-bancaires, baisse des taux d'interêts desbanques centrales, mesures pour soutenir l'activité éco. Trop de liquidités provoque la crise et on réutilise la meme arme pour sortir de la crise en ejectant des liquidité pour relancer l'économie. Reformes concernants la règlementation.
Il faut que les activités risquée soient financée par plus de fonds propres, détenir des actifs négociables.
3 décisions prises :
- Intervention des Etats
-Intervention des banques centrales pour faire baisser les taux d'interêt
- Coopération des Etats
La crise actuelle a manqué les dangers du crack boursier. Le cours des actions dependent des facteurs :
- macroéconomiques
- microéconomiques
- rôle joué par les agents économiques pour voir si l'entreprise peut rembourser ses dettes. La hausse de la dette va-t-elle faire augmenter les tauxd'interêt ? L'endettement public devrait augmeznter à 5% du PIB en 2011 ds les pays de l'OCDE contre 80% en 2007. Les investisseurs pourraient demander des taux d'interêt plus importants.

Section 3 : Le fonctionnement des marchés.
I/ L'introduction en bourse.
Il y a peu d'introduction en bourse par rapport au nbe d'entreprises. C'est un coup de projecteur sur l'ent.
Len bourse va avoird'autre csq : elle stimule les salariés. Souvent les salariés deviennent acrtionnaire de leur propre entreprise. Il existe differents marchés qui correspondent a la taille de l'entrprise. Les marchés st controlés par l'AMF. Il veillent a l'information, de l'epargne investis ds le marché immobilier
Marché le plus important : N-Y stock exchange, euronex Paris?
Quand elles s'introduisent en bourse, les...
tracking img