La Maginalisation Mentale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3671 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
LA MARGINALISATION MENTALE DES AFRICAINS : UN EMPECHEMENT EXISTENTIEL POUR UN DEVELOPPEMENT HUMAIN INTEGRAL ET DURABLE EN AFRIQUE.
Au fond de cette pensée, il y a une question existentielle qui souligne qu’il faut avoir un esprit critique sur la préoccupation d’un développement humain intégral et durable en Afrique. Ainsi nous proposons cette réflexion critique pour pouvoir venir au secours denotre continent dit malheureux : pourtant il a toutes les possibilités pour se développer sur le plan économique, politique, techno-scientifique et même philosophique.
At the depth of this thought, there is an existential question that underlines the possibilities to have critical mind in regards the preoccupation, on integral and sustainable developement in Africa. Therefore we propose thiscritical analysis to you so that you can be of help to our continent considered unfortunate: while she has all the resources for her development in the areas of economy, political, techno-science and even philosophically.
INTRODUCTION
La réflexion de l’Essai sur la problématique philosophique dans l’Afrique actuelle de Marcien Towa a provoqué plusieurs questions, parmi lesquelles : pourquoil’Afrique est-elle marginalisée dans tous les domaines du développement humain ? Cette réflexion a soulevé la passion que nous avons pour le développement humain en Afrique. Nous essayons de voir la raison fondamentale de cette question en passant par une approche de sa problématique philosophique : la marginalisation mentale de l’Africain. Le mot marginalisation est défini comme « mise à l’écart de lapartie active de la société ou situation de ce qui est mis à l’écart »1. « Je comprends la marginalisation de l’Afrique comme la négation des capacités de base et inaliénables devant permettre à l’Afrique et à ses divers peuples d’être participants et acteurs à part entière dans la vie de leurs sociétés ou d’être des protagonistes majeurs de leur destinée »2. Dans la ligne de la pensée de MpayKemboly.sj. nous ajoutons que la marginalisation de l’Afrique provient de la marginalisation mentale de ses habitants. Parce qu’il est évident que personne ne peut forcer d’autres à être à l’écart sans avoir des motifs cachés, de d’imposer peut-être la manière de percevoir, de réagir et de faire les choses. Ainsi donc, la manière dont les Africains perçoivent ces événements et réagissent devant lesévénements les renvoie à la marginalisation. Nous disons donc, on est marginalisé en passant par notre propre volonté. Voici quelques raisonnements pour élucider cette réflexion.
La raison et le fait
Notre manière de faire est définie par notre façon de réagir devant les événements qui nous arrivent. La raison gouverne les actes, qui produisent le bon sens ou non sens ; il s’agit des raisonnementsmis en place ; chez nous, nous n’avons pas envisagé une stratégie pour le développement humain en considérant les possibilités de ce que nous, nous faisons. Prenons le cas d’un candidat politicien qui, pour convaincre les électeurs, fait des promesses irréalisables, mais à qui les électeurs donnent cependant les voix. « Combien souvent l’on se borne en effet à poser l’esprit et le fait de penser,comme si c’étaient là une évidence à subir, sans qu’on puisse et qu’on doive scruter le secret de ce jaillissement de lumière et de force ! »3. Si nous voulons sortir de la marginalisation nous sommes forces d’avoir la conformité entre nos raisonnements et nos réactions devant les événements.
« … la fonction de la raison et le rôle de l’éducation intellectuelle, c’est précisément de restituer àla vérité absolue sa valeur plénière, sans nous borner à profiter de l’ascendant que nous donne, sur les choses, la puissance de la raison ; alors qu’au contraire c’est à nous de faire servir tout l’ordre contingent à promouvoir le règne de l’esprit, l’ordre rationnel, le sens de Dieu »4.
 La volonté de faire
La valeur que nous donnons aux événements du développement humain en Afrique est...
tracking img