La maitrise de l'eau en afrique subsaharienne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4612 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA MAITRISE DE L'EAU EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

SOMMAIRE

Introduction
I. L'eau: une inégale répartition en Afrique Subsaharienne.
1. Des milieux naturels complètement différents...
a) L’Afrique de l’Ouest
b) L’Afrique de l’Est
c) L’Afrique Centrale
d) L’Afrique Australe
2. …auxquels s'ajoutent deux dynamiques
II. L'existence d'un risque de pénurie: l'eau source de tension.
1. Lafragilisation des écosystèmes : un facteur aggravant du risque de pénurie
2. Quelques exemples de conflits
III. Ressources en eau et développement d’une gestion partagée : nouvel enjeu pour l’Afrique
1. L’intégration régionale dans le domaine de l’eau
2. Une approche plus locale
a) L’accès à l’eau
b) L’assainissement : un domaine négligé
Conclusion
Bibliographie

L'eauest une richesse de plus en plus rare. L'accès à l'eau douce est devenu un des enjeux majeurs pour les sociétés contemporaines caractérisées par une forte croissance des besoins.
Aussi, il n'est pas si simple pour tous les pays de pouvoir subvenir à leurs besoins hydrauliques. De ce fait, deux grands ensembles s'opposent: les pays occidentaux qui peuvent satisfaire leurs besoins au prixd'investissements financiers lourds, permettant la distribution et le traitement de l'eau douce ; et les pays du sud, confrontés à de grandes difficultés en raison de grands problèmes économiques, politiques et démographiques.
Nous allons donc essayer d’approfondir le sujet en nous penchant particulièrement sur le cas de l'Afrique Subsaharienne, plus communément appelée Afrique noire (car elle estpeuplée d'individus ayant principalement la peau noire). Cette aire géographique souffre d'un gros problème hydrique, c'est à dire un manque ou une mauvaise qualité de l'eau, ce qui a des conséquences négatives directes ou indirectes sur les populations.
Il convient donc de s’interroger sur la façon dont les pays d'Afrique noire arrivent à maitriser l'eau et quels sont les problèmes majeurs qu'ilsrencontrent.
Dans un premier temps nous verrons que l'eau est une richesse inégalement répartie sur ce territoire, puis nous montrerons que cette pénurie d'eau peut conduire à des conflits et enfin dans la troisième et dernière partie, nous expliquerons les solutions qu'on trouvé les états et les populations pour essayer de maitriser cette richesse.

I. L'eau: une inégale répartition en AfriqueSubsaharienne.

1. Des milieux naturels complètement différents...

L'Afrique Subsaharienne est d'une diversité géographique et climatique totale. En effet elle se compose de sous ensemble complètement différents:

a) L'Afrique de l'Ouest

Cette partie de l'Afrique comprend approximativement les pays côtiers du nord du Golf de Guinée jusqu'au Sénégal, ainsi que les paysde l'arrière pays Sahélien. Elle se compose de pays tel que le Mali, le Nigéria, le Togo, la Cote d'Ivoire... Elle est principalement composée de grandes plaines qui sont inférieures à 300 mètres d'altitudes. Il n'y a que quelques sommets isolés.
La partie septentrionale de cette Afrique est occupée par le Sahel, une zone de transition aride à semi-aride entre le désert du Sahara et l'Afriqueintertropicale. Elle est marquée par des climats tropicaux secs ou humides, c'est à dire que c'est une région qui a une saison sèche courte et un hiver sec. Elle est donc sujette à de nombreuses et fortes pluies puisqu’elle est juste au dessus de l'équateur.
La partie septentrionale ou se trouve le Sahel est plutôt composée d'une saison humide estivale courte et une longue saison sèchehivernale. Mais les précipitations y sont surtout reçues sous formes d'orages violents donnant lieu a un fort ruissellement de type hortonien (l'intensité des pluies dépasse la capacité d'infiltrations des sols). Il n'y a donc pas de problèmes hydriques...
tracking img