La maladie d'alzheimer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1068 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La maladie d’Alzheimer
La maladie d’Alzheimer, qu’est-ce que c’est ?
La maladie d’Alzheimer est une maladie chronique, neurodégénérative, entrainant progressivement la perte de fonctions mentales et notamment celle de la mémoire.
Ainsi, on distingue 2 types de lésions du cerveau : apparition de plaques séniles (qui résulte de l’accumulation extracellulaire d’une protéine : la β-amyloïde) et ladégénérescence neurofibrillaire (qui résulte de la formation de filaments de protéine Tau anormales). Ces 2 lésions sont à l’origine de l’atrophie du cerveau (« le cerveau d’un malade peut perdre jusqu’à 10% de son poids tous les 10 ans contre 2% chez un sujet sain1 »).

Signes cliniques et diagnostic
La maladie d’Alzheimer est caractérisée par différentes phases qui aboutiront au décès dupatient.
Ainsi, on distingue 4 stades dans la maladie :
* Le stade léger qui se traduit par des troubles mnésiques et comportementaux. Ces troubles sont suffisamment importants pour handicaper les activités de la vie quotidienne. Durant ce stade, la personne peut également présenter des troubles du langage et de l’attention. Cette phase est la première phase de la maladie d’Alzheimer.
* Lestade modéré qui correspond à l’aggravation des troubles mnésiques et comportementaux. C’est un stade où la perte d’autonomie est significative, la personne perd ses repères spatiaux et temporels. Apparaît également des modifications dans la personnalité de la personne (agressivité, troubles de l’alimentation, du sommeil etc.…). Le patient commence également à avoir des difficultés à reconnaîtreses proches.
* Le stade sévère est caractérisé par une très grave atteinte de la mémoire. En plus des souvenirs récents, ce sont aussi les souvenirs survenus tout au long de sa vie que le malade oublie. La communication est fortement dégradée pouvant aller jusqu’au mutisme. C’est aussi une période où le risque de chute est fortement augmenté et où le maintien à domicile devient compliqué.
*Le stade terminal correspond à la phase où le malade perd toute son autonomie. Il ne se déplace plus, ne communique plus et cela évolue vers un état grabataire. C’est un état qui conduit vers le décès du malade.

Actuellement, il n’existe pas un test unique qui puisse dépister la maladie d’Alzheimer. « C’est l’association des signes cliniques, des résultats des tests neuropsychologiques et dessignes radiologiques qui permettent un diagnostic sûr à plus de 90% »2.
Ainsi, on a le Mini Mental State Examination (MMSE), de Folstein. C’est un test qui va permettre de dépister rapidement des troubles cognitifs.
Pour évaluer le déficit mnésique, le test des cinq mots de Dubois est utilisé ainsi que le test de l'horloge.

Epidémiologie
La maladie d’Alzheimer représente environ 70% desdémences, elle touche plus les femmes que les hommes vers l’âge de 80 ans (2 fois plus à 90 ans) cf. figure 1.
En France, l'étude « PAQUID »3 (1988-2001) a fait ressortir que 17,8 % des personnes de plus de 75 ans sont atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'un syndrome apparenté. D'après une évaluation ministérielle de 2004, environ 860 000 personnes seraient touchées par la maladie d’Alzheimer enFrance.
On évalue également que 70% des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer vivent en EHPAD ou en structure adaptée.

Conséquences de la maladie
Au-delà des conséquences citées précédemment (troubles mnésiques, troubles du comportement, etc…), la maladie entraîne des conséquences sociales et économiques.
En effet, le malade, à cause des troubles engendrés par la maladie, ne communiqueplus, ne sort plus, il se replie sur lui-même et n’a donc plus d’activités sociales. De plus, les proches, confrontés à cette maladie, se sentent souvent dépassés et risque d’être surmenés, de s’épuiser, de déprimer ou d’avoir des problèmes de santé. Vivre avec un malade atteint de la maladie d’Alzheimer peut provoquer un isolement et une détresse.
Enfin, si la famille supporte la maladie,...
tracking img