La maladie d'alzheimer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les aidants / Etre aidant dans la maladie d’Alzheimer / Comment faire face

La maladie d’Alzheimer entraîne de profonds changements chez la personne qui en est atteinte. Plusieurs interrogations se dégagent de ce mal. A commencer par : comment accepter l’évolution de la maladie et les transformations de la personne ? Autre question : comment comprendre les changements de la sexualité de lapersonne malade ? On s’interroge aussi sur comment se préserver et se respecter soi-même tout en respectant la logique de la personne malade ? 
Enfin, comment faire participer la personne à la vie quotidienne en sachant qu’elle va probablement alourdir de ce fait les tâches incontournables ?
Pour cerner cette maladie, il est nécessaire d’étudier différents thèmes. A savoir :
-La communication :Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ne peut communiquer convenablement. Cela se manifeste par un ralentissement de la compréhension et une réduction des moyens d’expression. La communication non verbale devient ainsi très importante.
Quelques conseils
Pour communiquer avec un malade, il est important d’utiliser des phrases courtes avec des mots simples, sur un ton rassurant, doux etchaleureux. Il faut surtout bannir la complexité. C’est pourquoi, il est préférable de proposer des termes simples dans le cas où le malade perde ses mots. Il est aussi préconiser de prendre en compte les difficultés physiques de la personne telles que la baisse d’audition ou les gênes provoquées par des prothèses. Pour être bien entendu, il est préférable d’utiliser le langage écrit, les images ouun tableau effaçable. Des outils qui sont bien repérés par le malade. On doit aussi mieux se servir de son corps pour communiquer. D’où une importance donnée au ton, au regard, à l’expression du visage et à la position du corps. Il est enfin important d’associer aux mots un contact physique, un regard afin d’enrichir un message verbal simple.
-Les troubles de la mémoire :
Ce qui frappe enpremier l’esprit lorsqu’on évoque la maladie d’Alzheimer, ce sont les troubles de la mémoire. Les événements récents sont les premiers affectés. On ne se rappelle pas ce que l’on a fait il y a peu de temps. Par contre, les événements les plus anciens persistent. En fait, la personne ne peut plus ou peu acquérir de nouvelles informations. Tant sur un plan matériel que psychique, les conséquences de lamaladie d’Alzheimer peuvent être graves à la fois pour le malade que pour ses proches.
Quelques conseils
Il faut accepter que le trouble corresponde à la maladie. On ne doit pas mettre le malade en échec. Il est nécessaire aussi de savoir se contrôler face à un malade. On doit rester calme. Pour ne pas aggraver l’angoisse du malade, il faut savoir le rassurer. Puis, le malade doit se rattacher àdes repères comme des signalétiques, à un calendrier ou bien une horloge. Il doit pouvoir utiliser des « pense-bêtes » posés toujours au même endroit. Enfin, il ne faut pas troubler le rythme quotidien du malade. Tout changement est synonyme de perturbation.
-Les troubles du langage :
Généralement, les troubles du langage se manifestent par une aphasie. Les premiers signes de la maladies’illustrent par une perte de vocabulaire. Le malade perd ses mots. Il remplace des termes par d’autres inappropriés. Les phrases ne sont plus construites convenablement. Le langage devient ainsi incompréhensible. Le malade n’est plus en état de comprendre les paroles de l’aidant. Il tombe petit à petit dans un mutisme complet.
Quelques conseils
Même si cela peut être énervant et que les échanges sont deplus en plus difficiles, l’aidant doit rester calme et compréhensif. Il est nécessaire d’utiliser des mots simples et de parler lentement et calmement, tout en montrant au malade qu’il a été compris. Il doit être rassuré.
-Le comportement verbal répétitif :
Même s’il a reçu une réponse, le malade ne cesse de répéter la même question, le même mot ou la même phrase. Ce trouble est dû à la perte...
tracking img