la maladie d'alzheimer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 novembre 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
LA MALADIE D ALZHEIMER



LA MALADIE D ALZHEIMER UNE INFFECTION NEURO-DEGENERATIVE UNE MALADIE DU CERVEAU QUI ENTRAINE UNE DETERIORATION PROGRESSIVE ET DIFINITIVE DES CELLULES NERVEUSES PROVOQUANT UNE DEMENCE SENILE(trouble mental grave, qui altère les facultés physique ou mental d une personne)



CETTE MALADIE TOUCHE AUJOURD HUI ENVIRON HUIT CENT SOIXANTE MILLE PERSONNE EN FRANCE5% DE LA POPULATION AGEE DE PLUS DE 65 ANS.ET 15% DES PLUS DE 85 ANS CENT SOIXANTE MILLION NOUVEAU MALADE EN FRANCE LES FEMMES SONT TROIS FOIS PLUS TOUCHER QUE LES HOMMES




DIAGNOSTIQUE DE CETTE MALADIE

Meilleur diagnostic précoce, des tests de la mémoire, ainsi que des tests De l’écriture, IRM cérébral par prise de sang le dosage des protéines dans le sang.



LA MALADIE DALZHEIMER EVOLUE DE MANIÈRE LENTE, sournoise et insidieuse (progressive et insensible)
Pendant 8 a 10 ans


EVOLUTION DE LA MALADIE EN TROIS PHASES A REPERER.



1ER PHASE DE LA MALADIE D ALZHEIMER


Perte de mémoire qui nuisent aux activités quotidiennes oublier occasionnellement un rendez-vous, le nom d une collègue un numéro de tel et s en rappeler plus tard est un phénomène normal.unepersonne atteinte de la maladie Alzheimer oubliera fréquemment des choses et ne s en souviendra plus tard souvent des évènements qui se sont produits récemment

DIFFICULTES A EXECUTER LES TACHES FAMILIERES

Ex: des taches familières qu’elle a accomplies toute sa vie, comme préparer un repas.


DESORIANTATION DANS L ESPACE ET DANS LE TEMPS

Il est normal d oublier pendant un court moment lejour de la semaine ou même l endroit ou vous allez .La personne d Alzheimer se perde dans sa propre rue, ne sachant plus comment elle s est rendue là ni comment rentre chez elle.


JUGEMENT AMOINDRI


Lorsqu’ on est malade, on tarde à se faire soigner mais on se rend quand même chez le médecin mais une personne atteinte a un jugement amoindri (diminuer) ex: ne pas reconnaitre un problème desanté qui nécessite d être traité ou porter des vêtements chauds en pleine canicule.


DIFFICULTES FACE A LA REALITE


Une personne peut parfois éprouver de la difficulté à faire des opérations, la personne Alzheimer peut avoir de grandes difficultés à accomplir des taches de cette nature, ex: ne pas comprendre les chiffres indiqués dans le carnet de chèques.

OBJETS EGARES

Quiconquepeut égarer temporairement son porte monnaie ou ses clés. La personne atteinte de cette maladie rangera les objets dans des endroits inappropriés ex: un fer à repasser dans le congélateur ou une montre dans le sucrier.


CHANGEMENTS D HUMEUR OU DE COMPORTEMENT

Il nous arrive a tous d être triste et maussade la personne Alzheimer peut changer d humeurs très rapidement ex : du calme aux pleurset a la colère, sans raison apparente. Elle peut devenir confuse, renfermée et méfiante il peut y avoir la peur absence de réaction (apathie)



PERTE D INTERET

Il nous arrive a tous, de se lasser de l entretien ménager de notre travail, nos activités sociales mais la plupart des gens retrouvent vite leur enthousiasme, la personne atteinte de cette maladie peut devenir passive et pourraavoir besoin de beaucoup d encouragements pour prendre part aux activités.


A ce stade l’intervention de l’entourage est essentielle pour accompagner le malade à ce stade

Comment l’aider?

L’entourer affectivement lui épargner les angoisses du quotidien, tout ce qui touche l’intendance ou les démarches administratif, il ne s’agit pas d’assister mais de le stimuler ses capacités mais depallier aux manques mais aussi de favoriser l’équilibre de vie du malade de faire des activités physique mais avant tout de l’aider à maintenir sa place au sein de la famille et de conserver ses repères



LA PHASE INTERMEDIAIRE: le stade le plus difficile
Peu a peu le malade perd son autonomie, son humeur est très irrégulière, il est de plus en plus agité, l appétit est incertain et certains...