La marque ol

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5706 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Remerciements
Nous remercions Thierry Sauvage Directeur Général de l’OL Groupe, de nous avoir accordé un entretien et fourni les informations nécessaires pour notre projet marketing. Nous remercions également Stéphanie Presle, assistante de direction de l’OL Groupe, pour sa disponibilité et sa coordination dans notre projet.

Enfin, nous tenions à remercier Madame Ravix pour nous avoir guidéeet orientée sur notre sujet.

2

Sommaire
A partir de l’étude des mécanismes marketing de l’OL Groupe, peut on considérer ce club sportif comme une entreprise ?

I.

Présentation du club

1. Environnement du club 2. Stratégie économique du club 3. L’OL Groupe II. 1. 2. 3. 4. 5. III. Stratégie marketing du club Billetterie Partenaires Droit TV Autres produits Trading joueursPerspectives et risques

1. Évolutions prévisibles et perspectives d’avenir 2. Facteur de risques

3

I.

Présentation du club
Historique Date de création : Stade : Palmarès : 3 Aout 1950 Stade de Gerland (45000 Places) Coupe de France (1964, 1967,1973) Coupe de la ligue(2001) Championnat de France (2002, 2003, 2004, 2005, 2006,2007) Trophée des Champions (1973, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007)1. Environnement du club

L’olympique Lyonnais est un club qui a pris de l’importance dans le championnat Français assez tardivement puisqu’en 2000, il n’avait pas gagné un seul championnat en 50 ans d’existence. Ce constat montre que Lyon, en plus du fait d’être la 3ème plus grande ville de France, n’a jamais réussit à créer un grand club par le passé. Mais en 1987, Jean-Michel Aulas, PDGde Cégid (éditeur de Logiciels), est nommé président de l’Olympique Lyonnais. Manager méthodique et ambitieux, il va en 17 ans propulsé l’Olympique Lyonnais vers les sommets puisqu’il va remporter 6 titres de champion de France consécutif (seule Marseille et St Etienne ont réussit un quadruplé) entre 2002 et 2007 et est en passe de remporter un septième titre consécutif. Cette réussite n’est paslié au fruit du hasard puisque Jean-Michel Aulas, avec ses compétences de chef d’entreprise a réussit à construire bien plus qu’un club, mais une énorme entreprise conglomérale (OL groupe) qui non seulement réussit sportivement, mais aussi économiquement puisque l’olympique Lyonnais dispose aujourd’hui du plus gros budget des clubs Français avec 200 millions d’€.

4

2. Stratégie économique duclub Au départ lorsque Jean-Michel Aulas a pris la direction de l’Olympique Lyonnais en 1987 soit disant pour « rendre service », sachant qu’il ne connaissait pas grand chose au milieu du football, puisqu’il est issu du milieu des affaires. Il présente toutefois un projet très ambitieux qui doit amener Lyon en coupe d’Europe en quatre ans, même s’il reconnaît aujourd’hui : « c’était plus un conceptmarketing qu’un plan stratégique et au bout de six mois, je me suis rendu compte que le sujet était difficile et le milieu particulier». Et les débuts de J.M Aulas ont été difficiles puisque Lyon (qui était alors en 2ième division) a mis deux saisons à remonter parmi l’élite, mais aura mis seulement deux saisons en 1ière division pour atteindre les places Européennes. Le premier objectif a doncété atteint. Mais JM Aulas s’est lancé dans un deuxième objectif beaucoup plus ambitieux : faire parties des plus grandes équipes d’Europe. Depuis le début de sa présidence à l’Olympique Lyonnais, il a toujours proclamé qu’un club de Foot n’est qu’une entreprise comme les autres. Et c’est en véritable chef d’entreprise que JM Aulas va propulser L’olympique Lyonnais parmi les meilleures équipesEuropéennes. Il va commencer par transformer le club en SAOS. Il va donc utiliser une stratégie de développement conglomérale en créant l’OL groupe (sociétés qui détient l’Olympique Lyonnais), avec comme objectif une maximisation des profits, car il doit pour atteindre son objectif, avoir des moyens financiers suffisamment important pour lutter contre ses concurrents Européen. Car c’est évidemment...
tracking img