La megalopole japonaise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6191 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

La mégalopole japonaise

Depuis la deuxième moitié du 20ème siècle, les processus de la mondialisation se renforcent autour d’un système tripolaire, communément appelé la triade (Europe, Etats-Unis, Japon). La mondialisation est portée par une série de dynamiques géographiques spécifiques : l’affirmation des façades littorales, l’explosion des échanges mondialisés, l’émergencede grandes métropoles, amenant l’apparition des mégalopoles. Une région joue un rôle mondial de premier plan, la façade littorale Pacifique du Japon ; où toutes ces dynamiques s’y côtoient conjointement en un espace spécifique : la mégalopole de Tokaido.

Mégalopole : vaste région urbaine regroupant plusieurs villes de rangs différents reliées entre elles par un réseau de communication dense etentretenant entres elles des relations économiques, politiques et financières étroites. La mégalopole est également un lieu privilégié de concentration de capitaux, un centre de décisions économiques et politiques. Le 20ème siècle a vu l’émergence et le développement de trois grandes mégalopoles mondiales : américaine, européenne et japonaise.

La mégalopole de Tokaido regroupe 75% de lapopulation du Japon (environ 100 millions d’habitants). Elle se développe en un ruban urbanisé de Tokyo à Fukuoka, en passant notamment par Nagoya, Kyoto, Osaka, Hiroshima et Kita-Kyushu. Ainsi, sur une distance de près de 1000 km, se succèdent des centres urbains, des banlieues, des espaces industriels, des espaces agricoles et des espaces verts. Ces villes sont reliées entre elles par le Shinkansen(TGV japonais), un réseau autoroutier dense et des lignes aériennes. A l’extrémité nord-est de la mégalopole, Tokyo est le centre de commandement et le noyau de cette entité urbaine macrocéphale.

Problématique : quels facteurs permettent d’expliquer l’affirmation de la mégalopole de Tokaido au premier plan mondial ?

Chapitre 1 : La mégalopole de Tokaido : cœur de la puissance japonaise dominépar Tokyo

A. Une forte littoralisation des hommes

1. La répartition humaine est fortement influencée par l’environnement de l’archipel

Le territoire japonais est un archipel montagneux et volcanique constitué de près de 4000 îles dont quatre principales (Honshu, Hokkaido, Kyushu et Shikoku). Les montagnes occupent près de 60% du territoire et les plaines littorales sont de dimensionsréduites. Les territoires montagneux sont majoritairement délaissés par la population et sont principalement recouvertes de forêts ; en effet, 68% du territoire japonais est recouvert par les forêts (lire Kenzaburô Ôé, M/T et l’histoire des merveilles de la forêt). De ce fait, la population se concentre majoritairement sur les espaces littoraux.

Figure 1 : le Japon, l’archipel des contraintesDe plus, il faut distinguer les façades littorales du Pacifique et de la mer du Japon. En effet, les façades littorales de la mer du Japon attirent moins la population à cause de conditions météorologiques extrêmes en hiver. En effet, la mousson hivernale apporte près de 5 à 6 mètres de neiges cumulés à Niigata.

Questions :

a) À partir de la figure 1, expliquez les facteurs physiques quiexpliquent la concentration de la population sur la côte Pacifique.
b) Un tsunami est-il un risque d’origine climatique ou d’origine tectonique ? Argumenter votre réponse.

2. Les dynamiques démographiques favorisent un long et mince ruban littoral

Un processus de littoralisation des hommes et des activités sur le littoral Pacifique s’est opéré en adéquation avec un choix de société et unmodèle économique entièrement tourné vers l’extérieur ; mais aussi en fonction de conditions naturelles difficiles. La mégalopole a la forme d’un mince ruban littoral de plus d’un millier de kilomètres, le long des plaines littorales de la façade Pacifique.
C’est au cours des années 1980 que les flux migratoires vont renforcer la littoralisation de la population au Japon, même si elle était déjà...
tracking img