La mercantilisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2133 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le mercantilisme

Le mercantilisme est une conception de l'économie qui prévaut entre le XVIe siècle et le milieu du XVIIIe siècle en Europe. Les penseurs mercantilistes prônent le développement économique par l'enrichissement des nations grâce au commerce extérieur qui permet de dégager un excédent de la balance commerciale. L'État a un rôle primordial dans le développement de la richessenationale, en adoptant des politiques protectionnistes établissant notamment des barrières tarifaires et encourageant les exportations.

Les origines de la pensée mercantiliste
Les chercheurs sont divisés sur la place réelle des idées mercantilistes au cours de ces 250 ans. Certains, représentés par Jacob Viner, considèrent que les idées mercantilistes qui semblaient de bon sens eurent une placeimportante et ont duré uniquement parce qu'à l'époque les chercheurs ne disposaient pas des outils analytiques leur permettant de mettre en cause ces théories. Une seconde école, comptant notamment Robert B. Ekelund, soutient que le mercantilisme n'est pas une erreur historique, mais plutôt le meilleur système que les chercheurs étaient capables d'élaborer à l'époque. Cette école avance l'idée queles politiques mercantilistes ont été développées et mises en œuvre par des marchands et des hauts fonctionnaires à la recherche de rentes. Les marchands ont grandement bénéficié des monopoles, des interdictions de la concurrence étrangère et du maintien délibéré au seuil de subsistance des travailleurs. Les gouvernements ont bénéficié des droits de douane élevés et des achats réalisés par lesmarchands. Si les idées économiques ultérieures ont été développées par des chercheurs et des philosophes, pratiquement tous les auteurs mercantilistes étaient des marchands ou des fonctionnaires.

Le mercantilisme s'est développé en pleine transition de l'économie européenne. Les anciens pouvoirs féodaux se voyaient remplacer par des État-nations centralisés. Les progrès techniques dans lanavigation et le développement des centres urbains ont conduit à une croissance rapide du commerce international. Le mercantilisme s'est intéressé aux conditions permettant au commerce d'être le plus bénéfique aux États. Un autre changement important fut l'introduction du principe de la comptabilité en partie double et de la comptabilité moderne. Cette comptabilité permit de présenter d'une façon claireles flux de commerce, contribuant à l'étude attentive de la balance commerciale.

Avant l'émergence des idées mercantilistes, le plus important travail économique en Europe fut réalisé par les théoriciens scholastiques. L'objectif de ces penseurs était de trouver un système économique compatible avec les doctrines chrétiennes de piété et justice. Ils s'intéressaient principalement aux échanges auniveau local entre individus. Le mercantilisme était en phase avec les autres théories de l'époque. Cette période a vu l'adoption de la realpolitik prônée par Nicolas Machiavel et la primauté de la raison d'État dans les relations internationales. L'idée mercantiliste que le commerce est un jeu à somme nulle, dans lequel chaque agent essaye de trouver son avantage, fut intégrée aux travaux deThomas Hobbes. Cette vision pessimiste de la nature humaine se retrouve également dans la vision puritaine du monde, et dans les législations mercantilistes les plus caractéristiques, telles que les lois sur la navigation mises en place par le gouvernement d'Oliver Cromwell.

Critiques et disparition du Mercantilisme
De nombreux économistes ou philosophes, comme John Locke ou David Hume, ontcritiqué les idées mercantilistes bien avant qu'Adam Smith ne développât une analyse économique destinée à les remplacer. Les critiques ont souligné l'échec des mercantilistes à comprendre des notions comme l'avantage comparatif que développera David Ricardo avec son exemple fameux sur la spécialisation internationale : le Portugal était un producteur beaucoup plus efficace de vin que l'Angleterre,...
tracking img