La mise en scène théâtrale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1360 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation : En quoi la mise en scène contribue t-elle à la construction des personnages au théâtre ?

La mise en scène est selon la définition d’André Antoine, considéré en France comme le premier metteur en scène, « l’art de dresser sur les planches l’action et les personnages imaginés par l’auteur dramatique ». Cette tache délicate et ardue doit réunir tous les éléments d’uneproduction : le texte, les comédiens, le décor, les costumes, l’éclairage, le son et la musique en un tout cohérent. Chaque « maître de la scène » peut donc apporter sa vision personnelle, guidé par sa propre compréhension de l’œuvre . Il est donc pertinent de penser que la mise en scène peut contribuer à la construction des personnages au théâtre.
Nous montrerons alors que la mise en scène permetd’identifier clairement les personnages mais aussi de donner chair au personnage pour le spectateur.

La mise en scène permet d’identifier clairement les personnages. En effet, elle met en valeur la hiérarchie des personnages par les costumes tout en les ancrant dans un milieu social, historique.
Les metteurs en scène se fondent sur le texte dramatique pour construire les personnages. Ilsse servent souvent des costumes pour placer un certain personnage dans un rang social précis. Les costumes se révèlent être annonciateurs d’une hiérarchie entre les personnages, notamment grâce à la symbolique des couleurs. Chaque couleur est synonyme d’une idée, d’un sentiment, et même d’une manière de penser. On peut ainsi penser à la mise en scène de Phèdre de Chereau, qui utilise les couleurscomme porte parole du statut social. Hyppolite en bleu n’est pas encore roi. Le bleu couleur de l’évasion mais aussi Divine symbolise la richesse, un haut rang social mais pas le pouvoir. Au contraire, son père en rouge est l’incarnation du pouvoir. Jean Pierre Vincent, metteur en scène de la comédie Les Acteurs de bonne foi de Marivaux a également choisi des costumes très précis pour sespersonnages. Ainsi nous y retrouvons de façon clairement établie la noblesse, le clergé, le tiers état. Cependant, Jean Pierre Vincent, quant à lui n’a pas voulu moderniser ses costumes comme d’autres peuvent le faire. Il a choisi de symboliser le siècle de la comédie elle-même. Les matières des costumes y jouent également pour beaucoup dans la construction de la hiérarchie des personnages. Les pluspauvres portent des matières naturelles comme le lin et les plus riches de la soie, du satin.
Les metteurs en scène peuvent choisir d’ancrer les personnages dans un milieu social ou historique, pour ainsi avoir une scène vraisemblable, réelle qui corresponde au siècle de la pièce interprétée. A l’inverse, ils peuvent choisir de créer un décalage entre le décor et la pièce jouée pour par exempleprouver que cette pièce est toujours d’actualité. Ainsi, Chereau dans son interprétation de Phèdre mélange l’antique et la modernisme. Nous y retrouvons alors les colonnes, typiques de l’architecture de la Grèce antique et des chaises métalliques qui au contraire révèlent la modernité. Cette cohabitation de décors variés crée quelque chose de très original, favorisant l’identification despersonnages. Le lieu où évoluent les personnages sur scène est tout aussi important que leurs costumes. Le décor pose d’une certaine manière le ton, le registre de la pièce mais aussi la relation que le metteur en scène entend avoir avec les spectateurs. Jean-Louis Martinelli, metteur en scène de Bérénice de Racine, n’a pris aucun risque quant à son décor qui est le plus simple et épuré possible : deuxportes, un trône et un puits au milieu de la scène. Il nous rappelle grâce à ce décor que ses personnages respecteront les règles du théâtre classique sans ajout ni modification particulière. Cependant il joue avec la lumière. Au théâtre , les jeux de lumières sont souvent utilisés pour décrire une scène tragique ou tout simplement laisser dans l’ombre certains personnages pour mieux éclairer...