La mobilité sociale: ascenceur en panne?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (721 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
{draw:frame} {draw:frame} *TD METHODOLOGIE - SUJET N°*5

En France, les individus sont regroupés au sein de catégories et de groupes socioprofessionnels présentant chacun une certainehomogénéité sociale. Ce regroupement constitue les Professions et Catégories Socioprofessionnelles (PCS). Nous pouvons donc distinguer plusieurs positions sociales. Ainsi, lorsque l’un individu occupe uneposition sociale différente de celle de ses parents, nous disons qu’il y a mobilité sociale. Cette mobilité se caractérise par un changement de position sociale au cours de la vie active d’un individu(mobilité intragénérationnelle) ou par un changement de position sociale entre générations (mobilité intergénérationnelle). Ces dernières années, nous avons trouvons habituel qu’un individu ait uneposition sociale plus élevée que celle de ses parents, soit le fait qu’il y ait une ascension sociale. Or, en 1995, le candidat aux présidentielles Jacques Chirac fait référence à la panne de l’ascensionsociale. Ainsi, nous pouvons nous demander dans quelles mesures, la société française favorise-t-elle la mobilité sociale.
Nous montrerons d’abord dans une première partie, comment la sociétéfrançaise favorise la mobilité sociale vers une ascension sociale. Puis, dans une seconde, nous présenterons les limites que rencontre cette ascension.
La mobilité sociale, favorisé par la sociétéfrançaise:
La République Française en faveur de la méritocratie :
L’égalité, un des trois piliers de la République Française, un principe démocratique et une norme politiqueL’égalité des chances par la scolarisation gratuite et obligatoire jusqu'à 16ans (Lois Ferry, Réforme Berthoin) permet aux jeunes de gravir les échelons sociaux
La discrimination positiveL’égalité des droits (Article 1 des droits de l’Homme et du Citoyen)
La tertiarisation de la société française:
Evolution de la structure économique
Mobilité...