La monarchie absolue en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1614 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Quels sont les fondements de la monarchie absolue en France au XVIIIe ?

La monarchie absolue en France est fondée essentiellement sur une royauté sans partage.
En effet, le roi détient à la fois le pouvoir politique, législatif, et judiciaire.
Il n’y a que Dieu au dessus de lui c’est pour cela que l’on appelle cette monarchie :
- la monarchie absolue de droit divin –
Au Moyen Age, lamonarchie avait un caractère plus féodal car le roi devait partager une partie de ses pouvoirs avec la noblesse mais progressivement il concentrera tous les pouvoirs entre ses mains et ce système atteindra son apogée sous Louis XIV ou là, inversement la noblesse devra le courtiser pour ne pas être en disgrâce.
L’Angleterre connaîtra également ce genre de régime mais pas à la même époque.
Alorsqu’il se renforce en France au XVIIe il s’affaiblit en Angleterre.
Néanmoins il ne faut pas confondre absolutisme et dictature.
En effet, le roi ne fait pas tout ce qu’il veut car il faut qu’il tienne compte de la religion, des coutumes et des mœurs de ses sujets qui lui font confiance.
« La confiance le soutient ; la défiance le priverait de sa force réelle »LS Mercier – Tableau de Paris 1783Voyons de plus près les différents aspects de ce régime :

Sur le plan politique :
Le pouvoir central est entièrement tourné vers le roi qui dispose du pouvoir législatif, exécutif et judiciaire pour diriger son royaume.
Il peut déclarer la guerre, juger, nommer les magistrats, accorder les privilèges et décider de l’impôt.
Il est aidé par un gouvernement central composé du conseil d’enhaut, du conseil des parties, du conseil des finances, du conseil des dépêches, du chancelier du contrôleur général et enfin du secrétaire d’état. Et pour les provinces il est aidé par les intendants de justice, la police et les parlements.
Mais tous ces membres sont choisis parmi la cour assidue du roi
Le roi dispose donc des pleins pouvoirs et quand par exemple des remontrances lui sont adresséesà cause des lois qu’il souhaite mettre en vigueur il tient un lit de justice et il impose aux magistrats les remontrances que ces derniers refusent d’enregistrer.

Sur le plan économique :
Au XVIIè et au XVIIIe la France dépense plus qu’elle ne gagne. En effet, les guerres affaiblissent l’économie.
Pour rétablir l’équilibre il faudra exporter plus qu’importer ce qui enrichira davantage leroyaume et confortera cet absolutisme au sein du pays mais aussi par rapport aux pays voisins.
« il n’y a que l’abondance d’argent dans un Etat qui fasse la différence de sa grandeur et de sa puissance » Colbert /Mémoire sur le commerce 1694
Des manufactures seront créées, des bateaux seront construits pour transporter les denrées.
De plus toute une série d’impôts seront mis en place pour remplirles caisses du Royaume.

Sur le plan social :
Puisqu’il y a relance économique, cela donnera du travail au peuple ce qui ne peut que renforcer la confiance et la fidélité.
Mais le climat social va se dégrader à cause des énormes impôts.

Sur le plan religieux :
.Le roi est considéré comme un ministre de Dieu et les décisions du roi sont donc les volontés de Dieu. Le roi est doncintouchable.
Mais « Si le roi te touche, Dieu te guéris » ! les heures d’Henri II/ Manuscrit du XVIè
Au XVIIe et XVIIIe en France la religion est indissociable du pouvoir et fait partie intégrante de la monarchie.
Ce sont les évêques qui sacrent les rois.
Les évêques sont nommés par le roi et non par le Pape.
Mais les batailles causées par les protestants briseront l’équilibre du pouvoir catholique enFrance

Les limites de l’absolutisme :

- Le roi doit tout de même rendre des comptes à Dieu, il doit tenir compte des coutumes des provinces, et une fois nommés, les magistrats sont inamovibles.
- La noblesse va se sentir prisonnière et voudra un retour au régime aristocratique.
- De plus la montée du protestantisme va dénoncer les abus du roi.
- Géographiquement, il sera difficile de...
tracking img