La monarchie dite absolue du droit divin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (839 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
A. la monarchie dite royale ou légitime

Quelque soit la forme d’état la souveraineté y est toujours une puissance absolue, perpétuelle et indivisible. Concernant les formes de gouvernements Bodinenseigne que la mixité y est possible. C’est ainsi qu’il peut exister des Etats démocratiques à gct démocratique, aristocratique ou royal. La forme d’état que Bodin appelle de ses vœux est lamonarchie et le meilleur gouvernement est à ses yeux le gouvernement royal. La monarchie est la forme d’Etat idéal car il s’en remet pour son gvt à un seul homme le roi ; don t les attributs essentiels sontde pouvoir faire et casser la loi et de statuer en dernier ressort au-dessus de tou tribunal quel qu’il soit. Mais selon Le Bret la monarchie à gouvernement royal peut connaitre trois typesdifférents :
• la monarchie peut être tyrannique : le prince se proclame souverain de sa propre autorité sans le moindre consentement populaire. Une fois roi il règne sans titre, commet des injustices etviole est lois divine et naturelle
• monarchie seigneuriale : repose sur des règles domestiques et non politiques. Le roi se comporte vis-à-vis de ses sujets comme un père de famille qui gouverneavec les membres de sa faille et ses serviteurs privés. Il gouverne alors en tant que seigneur des biens et des personnes.
• Monarchie royale ou légitime : dans un tel système la légitimité trouveson fondement dans la justice et la loi ce qui signifie que le roi a autorité non pas en son nom propore mais au titre de l’Etat ont il a la charge et dans le cadre des lois, que ces lois soientdivines, naturelles ou fondamentales. Logiquement la monarchie royale ou légitime est ;k ;;aux yeux de Bodin le meilleur régime politique puisqu’il assure la liberté des sujets, la garantie de leurs biensainsi que l’unité dans l’Etat et l’indivisibilité de la souve. Pr conséquent cette monarchie royale ou légitime qu’on qualifiera par la suite d’absolue n’est pas une monarchie arbitraire,...
tracking img