La mondialisation dollfus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8524 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La mondialisation
Olivier Dollfus

TABLE DES MATIERES

Introduction : Le sens de la mondialisation

La mondialisation en procès
L’exceptionnalité des situations contemporaines
Vers un « basculement du monde » ?

Chapitre 1 : Points de vue, points de méthode

Une mondialisation « causée, causante »
Un monde global : « le temps du monde fini commence »(Paul Valéry)
Les limites de l’exponentialité
De nouveaux rapports système-monde/système-Terre

Chapitre 2 : Le monde dans ses lieux

Des populations et des richesses croissantes, inégalement réparties
Un monde de villes
L’archipel mégalopolitain mondial
D’anciennes densités humaines toujours plus fortes
Le monde des faibles densités et du videLa mondialisation produit concentré en entretient des vides

Chapitre 3 : Permanence des lieux et changement du sens

Avant la mondialisation, une humanité plus homogène et plus diverse
« On vit des héritages et on vit sur les héritages »
Les lieux, entre l’aléa et le déterminisme
Des hauts lieux du monde, les anciens et les nouveaux
Catastrophesnaturelles d’hier et d’aujourd’hui
La permanence des coupures et divisions
Pérennité des limites*Recherche de logiques spatiales
Une métrique régulière de la distance
Des régularités spatiales dont on hérite
Interfaces actives et étendues intérieures délaissées
L’héritage des accumulations

Chapitre 4 : Distances et localisations

Le nouveau sens dela distance
Le sens et la valeur des lieux
Des réseaux, plus performants mais inégalement répartis
Localisation et nature
Localisation et savoir-faire
Le « marché des lieux »

Chapitre 5 : Niveaux majeurs et grandes aires

Adéquations et inadéquations
Le niveau local
Etats et régions, anciens et nouveaux acteurs
Aires d’influencesL’hégémonie américaine
Des ensembles régionaux

Chapitre 6 : Les acteurs dans les champs de la mondialisation

Le champ de l’international
La diversité des Etats
L’Etat débordé
Territoires de cantonnement et aires de réseaux
Le champ transnational
La puissance à l’articulation de l’international et du transnational
Le transnationaldouteux et clandestin
La sphère des communautés et la mondialisation

Chapitre 7 : Pour comprendre la mondialisation, voyage en quelques lieux

Le local, une facette du miroir du monde
Espèces d’espaces ou une clé pour l’explication
Le local, rassemblement de trajectoires diverses
L’île Maurice, à la croisée des grands espaces mondiaux
En Guinée,effets de la mondialisation chez les pauvres
Au Pérou, ouverture au marché mondial et accentuation des disparités locales
Changements villageois au Népal
En pays d’Islam, nouvelle identités, nouveaux espaces
Partout des recompositions

Chapitre 8 : Du local au mondial

Marchés locaux et marché mondial
Les limites d’un marché globalisé
Le local régitle global

Conclusion : Un basculement du monde ?

Introduction : Le sens de la mondialisation

La mondialisation en procès

Le terme mondialisation circule partout, chargé de sens et de valeurs contradictoires. Il y a des mots et concepts « bous émissaires » : celui de mondialisation est l’un d’entre eux. On lui attribue une part du chômage ou encore une uniformisation du monde, imposéed’on ne sait où et par on ne sait trop qui. Ce sont aussi des barrières qui tombent et la progressive prise de conscience de valeurs communes, la constitution d’un patrimoine commun de l’humanité, comme la diffusion à l’ensemble de la planète des bienfaits des progrès scientifiques. Il convient d’aller au-delà de l’expression qui condamne ou qui loue pour saisir la réalité des choses....
tracking img