La mondialisation en questions

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2433 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La mondialisation en questions

Intro :
1 définir la mondialisation commun triple processus :
- d’internationalisation des échanges de toutes natures, qui rend les espaces interdépendants, d’homogénéisation culturelle, par la diffusion du mode de vie et des valeurs occidentaux (et surtout états-uniens)
- d’expansion d’un système économique, la capitalisme libéral
2 poser laproblématique : (elle est dans le sujet) : ce processus n’est pas nouveau, mais son accélération invite à se demander si elle est devenue la seule forme d’organisation de l’espace mondial, effaçant tous les particularismes locaux et si elle est réellement durable, c'est-à-dire équitable et respectueuse des générations futures
3 annoncer le plan

I– Une mondialisation incomplète

1 La mondialisationculturelle : choc des civilisations, métissage des cultures ou uniformisation : la mondialisation efface-t-elle tous les particularismes culturels locaux ou bien les renforce-t-elle dans une certaine mesure ?
La multiplication des échanges internationaux a permis la diffusion mondiale des biens et des services, y compris de l'information et de la culture. La thèse d’un « village mondial »traduit cette uniformisation des cultures. Une véritable « culture mondiale » se diffuse et influence les modes de vie et de consommation. Les frontières s'estompent si on observe les types de consommations qui sont similaires dans beaucoup de pays de par le monde : mêmes marques de vêtements, mêmes films, mêmes produits alimentaires, mêmes musiques, etc. La mondialisation de l'information a permis depopulariser ces biens à travers des émissions de télévision ou de radio qui ont contribué à la généralisation d'un modèle de consommation. Mais au-delà de la consommation de biens uniformes, la mondialisation entraîne aussi une certaine uniformisation de la culture avec l'émergence de valeurs et de normes uniformes. Les influences culturelles concernent aussi bien les pratiques de la vie courante(EX : la cuisine et l'habillement) que les créations artistiques (produits musicaux, cinématographiques ou littéraires) et conduisent à un phénomène particulier : l’acculturation. Lorsque des cultures différentes entrent en contact les unes avec les autres, il peut en résulter plusieurs conséquences : le rejet pur et simple, la réinterprétation par la culture d’accueil ou l’abandon par cettedernière de ses spécificités socioculturelles.
C’est ce dernier point qui inquiète particulièrement ou du moins l’érosion de la diversité culturelle qui résulte d'une convergence des cultures du monde entier vers un modèle unique qui deviendrait du même coup « dominant ». Pour beaucoup, la mondialisation des échanges ne conduirait pas à un « échange » culturel puisqu’elle serait à sens unique. Ilfaudrait plutôt parler d'une « occidentalisation », voire d'une « américanisation » provenant de l’attrait que suscite la technique industrielle occidentale et de l’expansion dont elle fait l’objet. Cet attrait est en quelque sorte « créé de toute pièce » : pour vendre des produits dans le monde entier, les firmes multinationales ont besoin de promouvoir des valeurs et un style de vie en phaseavec les besoins qu'elles cherchent à satisfaire. Autrement dit, l'uniformisation culturelle passe aussi par la diffusion d’un mode de vie et de valeurs identiques : celui du modèle occidental, et plus particulièrement des Etats-Unis qui est présenté comme un « idéal ». Caricaturalement, certains parlent même de « coca-colonisation » de la planète ou de culture Disneyland pour décrire ce phénomène.En réalité, on constate la persistance d’aires de civilisation : on recense encore près de 6000 langues à la surface du globe, même si 1/3 d'entre elles sont parlées par moins de 1000 personnes et donc menacées de disparition. Une centaine de langues servent à l'expression de 95% de la population mondiale et les 5 les plus répandues sont parlées par près de la moitié de l'humanité....
tracking img