La mondialisation : facteur de developpement et d’accroissement des inegalites.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2441 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis une vingtaine d’années, la mondialisation s’est traduite par un déploiement des multinationales, un développement des réseaux planétaires, du commerce international, l’explosion du volume des investissements directs étrangers, la montée en puissance des pays asiatiques dans l’économie mondiale.
Au-delà de ces phénomènes, un constat : tous les pays ne sont pas à égalité face à lamondialisation. En effet, certains pays ont profité plus que d’autres des effets de la mondialisation : certains se sont créés une place dans le commerce mondial du fait de leur spécialisation, d’autres, comme les pays industrialisés, subissent un accroissement de leurs inégalités internes du fait notamment de la concurrence des pays en voie de développement à bas salaires.
De ce fait, la mondialisation,à travers les effets positifs des échanges internationaux trouvant leur base dans la division internationale du travail, serait un facteur de développement, mais ne serait-elle pas également facteur d’accroissement des inégalités aussi bien entre les pays du Nord et du Sud qu’à l’intérieur des pays ?

La mondialisation peut être considérée comme un facteur dedéveloppement du fait des effets positifs que peuvent engendrer les échanges internationaux entre le nord et le sud et de la division du travail.
Tout d’abord, les consommateurs des pays du Nord comme ceux du Sud peuvent retirer des avantages du commerce qu’effectuent leurs pays entre eux : les entreprises des pays industrialisés, en délocalisant leur productiondans un pays à bas salaires pourront faire profiter leur clientèle de produits moins chers (car ils sont importés à bas prix des pays a bas salaires). En échange, les consommateurs des pays en développement pourront eux bénéficier de produits nouveaux qu’ils ne savent pas encore fabriqués ou qu’ils fabriquent à des prix plus élevés que ceux des pays industrialisés (du fait de la qualité, del’innovation du produit). Donc la mondialisation entraîne une augmentation du bien être chez l’ensemble des consommateurs. De plus, les délocalisations quand elles s’accompagnent de transferts de technologies, peuvent être bénéfiques aux pays du Sud, car ils vont profiter de l’avance des pays riches qui vont leur servir de modèle, pour se développer. Donc l’augmentation des échanges a favorisé la diffusiondu savoir, de la technologie au profit d’une part importante de la population mondiale.
Enfin le commerce va conditionner le développement des pays : Au Sud par exemple, la Corée du Sud exportait essentiellement du riz il y a une vingtaine d’années, désormais le poids de ces exportations dans son commerce est presque inexistant. Les pays d’Asie se servent de leurs avantages comparatifs pour sedévelopper, sans cela ils n’auraient pas leur place au sein de l’économie mondiale et la situation sociale de leur pays se détériorerait. Mais la relation peut également être inversée : le développement, en tant que développement humain (les personnes peuvent espérer vivre plus longtemps grâce à un système sanitaire et éducatif amélioré) est important car d’une part il permet à la croissance deperdurer, il permet au pays d’augmenter ses exportations (en sachant adapter les technologies étrangères) mais d’autre part, il va également influencer les investissements nationaux et les investissements directs étrangers (qui seront une source de développement pour les pays du Sud).

Ensuite les échanges qui s’effectuent entre pays doivent se faire sur la base dela division internationale du travail.
Au niveau théorique, le mécanisme est le suivant : Il est préférable, pour que l’échange international profite à tous les pays, que chaque pays se spécialise dans le domaine où il possède un « avantage comparatif » (terme issu de la théorie de Ricardo). Nous devons produire sur notre territoire, et exporter, les biens pour lesquels nous...
tracking img