La mondialisation, un monde de flux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (295 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La mondialisation s'est diffusé à la suite d'une mobilité
accrue des personnes, des capitaux et des marchandises, facilités par l avancée technologique.
Depuis 1950 leséchanges se multiplient considérablement
Les flux sont généralisés à l échelle mondiale de part l amélioration des transports et de la logistique, concrètement l augmentation de lacapacité de transport et de la vitesse, notamment
dans le domaine maritime grâce à la révolution des conteneurs permettant un trafic plus facile des marchandises et à l inter modalité deplus en plus présente.
La mondialisation bénéficie principalement aux pays de la Triade, ce qui vient conforter leur position dominante vis-à-vis du reste du monde. La géographiede ces flux est très inégalitaire à l'échelle mondiale et ce pour tout type de produits.
Ces échanges sont cependant source d organisation de l'espace mondial. A l'échelle du monde,très peu de pays participe aux échanges, et ceux-ci sont en grande partie localisés dans les trois pôles de la Triade et la façade orientale de l'Asie.
Tt ceci contrairement à dautres pays, plus nombreux qui se trouvent marginalisés.
Enormément de pays du Sud se limitent aux produits agricoles et miniers dont on sait que la part dans les échangesmondiaux n’évolue que très peu.
Les grands ports sont des lieux privilégiés de la mondialisation, en effet celle-ci privilégie les routes maritimes, facilitées par exemple par lescanals du Panama et de Suez, les detroits de Gibraltar et de malaka et des grands ports comme Singapour et Rotterdam.

Les échanges étant le fondement même de la mondialisation.Faute d'effacer les
Grandes inégalités de l'espace mondial, contribuent à intégrer certains espaces, à en
exclure d'autres, traduisant ainsi une mondialisation très déséquilibrée
tracking img