La mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2066 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Qu'est-ce la mondialisation ?

Rappel des termes économiques clés

Les termes clés sont :
La croissance
L'expansion
Le progrès
Le développement

La croissance

Le terme croissance a une connotation mathématique et représente l'augmentation soutenue pendant une période longue de la production d'un pays.
Comme indicateur de croissance, on retient le PIB à prix constant(on a donc enlevé l'incidence du mouvement des prix ; le prix constant sera donc exprimé en volume et non)
Le taux de croissance va correspondre à la variation du PIB réél (on prend en compte l'inflation) d'une année sur l'autre.
Le PIB est la somme des valeurs réalisées par les différentes unités productives d'un pays donné pendant un an.

On fait la distinction entre le PIB marchand (sommedes valeurs ajoutées au prix du marché) et le PIB non marchand (somme des valeurs ajoutées évaluées au coût des facteurs de production : travail, capital, terre)

La valeur ajoutée est la valeur des biens et des services produits en un an moins la valeur des consommation internmédiaire (biens et valeurs nécessaires à la production dans le processus de production).

La croissance a donc uneconnotation quantitative

L'expansion

L'expansion ressemble à la croissance mais on évalue le PIB sur une période plus courte. L'expansion est donc la phase ascendante du cycle économique caractérisée par l'augmentation du volume de production et de la demande pendant une courte ou moyenne périodes.

En général, à une phase d'expansion, on a un turmoil point puis une phase de dépression (letaux de croissance devient bas mais celui-ci reste possessif : les Trente Piteuses).
Si la dépression ne s'achève pas, on entrera alors dans une phase de récession (le taux de croissance reste négatif pendant au moins deux semestre).

Le progrès

Longtemps le progrès a été associé au progrès technique. Le progrès technique correspond à l'ensemble des innovations qui entraîne unetransformation ou un bouleversement des moyens et méthodes de production, de l'organisation du travail, des produits et du marché.

L'innovation |

Ce terme de progrès a pris un sens plus vaste et l'on définit maintenant le progrès comme étant la croyance dans le perfectionnement global et linéaire de l'humanité : faire plus et mieux dans le progrès économique, social... Le progrès devient doncqualitatif car on intègre le progrès économique, social.

Le développement

Définir le développement

PERROUX, dans L'économie du XXème siècle (1961) : « Le développement est la combinaison des changements mentaux et sociaux d'une population qui la rende apte à faire croître son produit réel global de façon cumulative et global ».
PERROUX estime que le développement est antérieur à lacroissance car la volonté politique de changer les choses et nécessaire à une croissance ultérieure.

Les indicateurs de développement

A l'heure actuelle, on a du mal à trouver des indicateurs fiables pour mesurer la croissance comme en témoigne les échecs successifs de tous les indicateurs de croissance :
PIB/habitant
IDH
IPH
ISS
BEEN (en projet)

Au PIB/habitant a suivil'IDH (l'Indicateur de Développement Humain mesure le PIB/tête ; les degrés d'alphabétisation et d'espérance de vie, l'espérance de vie mesurés de 0 à 1).
Ensuite, on a voulu mesuré l'IPH (l'Indicateur de Pauvreté Humaine mesure l'analphabétisme ; le nombre de médecin/hab et l'accès à l'eau). A l'inverse du PIB, qui est mesuré de 0 à 1, l'IPH est calculé en pourcentage.
Enfin, on s'esttourné vers l'ISS (l'Indice Sexo Spécifique qui mesure le rôle des femmes dans la société).
Idéalement, on souhaiterai trouver le BEEN, l'indicateur de Bien Etre Economique Net qui mesurerait les influences positives d'un individu ou d'une institution sur un autre individu, c'est-à-dire les externationalités positives qui interagissent dans la société
Mais ce BEEN est difficile à mesurer car le...
tracking img