La mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8350 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour mieux introduire le concept de mondialisation, il serait édifiant de le définir par rapport à un autre terme qui a été jusqu’ici largement usité mais qui rend un sens différent de celui qu’on attribue à la mondialisation dans son acception actuelle. Ainsi, il était de tradition chez les logiciens de la Grèce Antique de définir les concepts par rapport à leurs antithèses car cela répondait àun impératif autant scientifique que logique. En fait, cette méthode leur permettait d’appréhender les concepts en les opposant et en les comparant les uns aux autres afin de mieux les cerner et, par conséquent, mieux les définir. Dans le cas qui nous intéresse, il s’agit de comprendre la notion de mondialisation par rapport à celle d’universalité .
L’universalité (en anglais universality)dénote l’idée d’appartenance à un univers ouvert à l’Homme, à ses idées et à ses connaissances, ce qui lui permet de sortir d’un monde restreint (patrie, pays natal ou d’origine) pour accéder à un monde plus vaste. Dans ce monde sans frontières, ouvert à toutes les idées, tendances et religions, l’Homme peut évoluer à sa guise sans restriction ni délimitation géographique de sorte qu’il existe uneinteraction entre la pensée humaine et le contexte mondial qui la définit. Cette vision va même jusqu’à vouloir substituer le concept d’universalité à celui de citoyenneté et d’Etat-nation, voire à supprimer les frontières et les nationalités pour faire du monde une vraie patrie pour l’Homme, une patrie vaste et ouverte où il jouit d’une liberté de mouvement, d’activité et de circulation.
Parextension, on définit l’universalisme (en anglais universalism) comme étant la tendance qui vise à généraliser l’appartenance de l’être humain à l’ensemble du monde. Quant à l’universalité dans le sens d’appartenance au monde, elle est aussi vieille que l’Histoire. Née chez l’Homme depuis la nuit des temps, cette notion s’est développée en instinct qui pousse tous les humains, sans distinction, à ladécouverte du monde. L’homme, pourrait-on dire, est un nomade par nature puisqu’il répugne à se cloîtrer dans un espace réduit et aspire, au contraire, au voyage, à la découverte et à l’exploration. Seulement, la longue période que les uns et les autres passent à l’intérieur d’un périmètre géographique donnée fait qu’ils s’y habituent parce qu’il y va de leurs intérêts personnels et du capital affectifqu’ils y ont constitué au fil des années. A ce sujet, un poète arabe disait :         
L’Homme chérit tant sa patrie
Car sa jeunesse la lui fit aimer
Nombreuses sont les idées, les tendances et les théories qui ont acquis un caractère universel. Ainsi, le capitalisme et le communisme ont pour commun dénominateur de vouloir atteindre à l’universalité. Or, si le communisme tendait à gagnerl’ensemble de la planète, ne voilà-t-il pas que le capitalisme est en train de s’ériger en ordre mondial exclusif.
Toutefois, la fibre universaliste qui existe chez l’Homme n’est pas toujours mue par l’intention de faire main basse sur les territoires d’autrui comme ce fut le cas avec les anciens empires et les nouvelles puissances colonisatrices. Loin de viser l’asservissement des hommes,l’universalité était plutôt pour l’échange constructif, partant du principe que l’ouverture sur d’autres horizons est de nature à assurer la diversité, gage de réussite pour les entreprises aussi bien individuelles que collectives.
Ce monde vaste et ouvert a accueilli les valeurs communes à tous les êtres humains sans qu’aucune frontière ni aucune autorité ne fît obstacle à leur diffusion. Les idées, lesvaleurs, les principes et les tendances religieuses ainsi conçus sont dits universels.
La notion d’universalité a marqué les religions qui sont nées pour inciter l’Homme à prendre soin de son environnement. Ainsi, le principe de lieutenance de l’Homme sur terre selon lequel Dieu délègue à l’être humain la tâche de s’occuper avec sagesse de la terre que le Tout Puissant lui a léguée est un...
tracking img