La mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2961 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Mondialisation

La mondialisation se traduit de diverses manières. Elle se caractérise par la diffusion à toute la planète, de produits et de modèles économiques, culturels ou politiques. Elle est réalisée grâce à des flux d'hommes, de marchandises et de capitaux. Elle renforce l'interdépendance entre les états, ainsi que la concurrence.

I)L'explosion des flux mondiaux

Leséchanges à l'échelle mondiale sont anciens ( exemple de l'empire romain), mais depuis une quarantaine d'années, on assiste à un essor spectaculaire des échanges dans tous les domaines.

1)Les flux de personnes

On distingue deux grands types de flux de personnes: premièrement, les flux migratoires; deuxième type: les flux touristiques.

Les flux migratoires: les flux migratoires sont liésaux inégalités sociaux- économiques, qui existent entre les pays. Ils concernent actuellement plus de trois cent millions de personnes, auquels s'ajoute un grand nombre de clandestins ( environ 40 000 000). Dans les pays du sud, la pression démographique et la misère poussent au départ vers les pays du nord, dont l'image est idéalisée par les médiats.
La proximité géographique et les liensculturels orientent une grande partie des flux. Actuellement, les législations des pays d'accueil sont restrictives. Une grande part de l'immigration est dû au regroupement familiale.
Il existe aussi des flux migratoires entre les pays du nord. Un flux ancien entre l'Europe et les Etats Unis: le" brain drain"; et un flux récent dû à la disparition du bloc de l'Est ( ouverture des frontières entre lesdeux Europes).
Les flux migratoires comprennent aussi des réfugiés, c'est à dire des personnes qui bénéficient d'un statut particulier, parce que leur vie est mise en danger dans leur pays d'origine. ( réfugiés politiques, problèmes religieux, catastrophes naturelles, guerres civiles...).
L'Asie est la première région de départ, devant l'Afrique et l'Amérique latine. Les pays recepteurs sontregroupés dans trois grands ensembles régionaux, l'Amérique du nord, l'Union Européenne et le Golf Persique. Les flux migratoires ont des conséquences aussi bien sur les pays de départs que sur les pays d'arrivés. Dans les premiers ils allègent la pression démographique et réduisent la pauvreté grâce au transfères de capitaux, mais lorque se sont des élites qui partent, les pays sont pénalisés.Dans les derniers l'immigrations participe à la croissance économique, mais elle pose des problèmes d'intégration.

Les flux touristiques: le tourisme est devenu un phénomène de masse, alors que jusque dans les années 1960, il était réservé à une élite. Le nombre annuel de touristes à passé le cap des 800 000 000 de personnes alors qu'en 1950 il n'était que de 25 000 000. Cependant, le tourismeest réservé à une minorité concentré dans les pays développés ou dans les pays emergents. Les pays développés sont à la fois les plus grands éméteurs et recpeteurs de touristes. Les pays développés d'infrasturctures de qualités pour valoriser leurs stations touristiques et leur patrimoine culturel. L'Europe et l'amérique du nord, concentrent les deux tiers des destinations. Le Bassin méditerranéenest la première destination du monde. Certains pays du sud, ont développé une économie fondée sur le tourisme ( ex: la Thailande, la Tunisie...) mais c'est une activité sensible, elle peut être durement touché par le térrorisme, le climat, la crise économique et les épidémies.

2)Les flux de marchandises

Depuis les années 1950, le commerce mondial augmente deux fois plus rapidement quela production. Il représente plus du quart du PIB mondial. Les produits manufacturés représentent actuellement plus de 70% des échanges des marchandises. Cette situation reflète la domination des pays industrialisés dans le mondiale. L'Union Européenne est le premier pôle mondial du commerce, mais l'Asie orientale est l'aire où les échanges internationaux croissent le plus vite.
Schéma: "La...
tracking img