La mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1001 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA MONDIALISATION

Les grands concepts/définitions

géo-économie mond° -> réseaux
économie : science qui étudie à tout moment de l’histoire la rareté de ce qui est utile (au sens néo-classique)
-> ressources de la terre
-> enjeux qui découlent de cette rareté
-> argent/valeur marchande des choses
la rareté n’est pas la même en fction de l’époque/lieu
ce qui estrare ‘hui : ressources énergétiques -> enjeux climatiques/géologiques
pauvres : ressources alimentaires
Chine : ressources énergétiques

-> réseaux
-> remise en cause territoire/espace

plus de mond°, c’est plus de conflits
-> regard géo éco -> concurrence entre ets et non choc des puissances
Robert Reich La mondialisation
monde plat mettant en concurrence actifs/ets-> nouveauté
-> Etat-nation n’existe pas
-> vision post moderne
nvelles règles
enjeux globaux, planétaires
liés à l’extension des marchés
marchés énergies/matières 1ères précèdent marché financier

géopolitique résistance du territoire

étude des rivalités de pouvoirs sur un espace/territoire donné

territoire : espace délimité par frontières, aménagépar l’homme et soumis à une autorité pol

Etat : institution garante de l’intérêt général qui dispose d’un territoire et d’une pop°
pas d’Etat sans territoire
pouvoir légitime : a le monopole de la violence légale

conflits
- entre Etats
- à l’intérieur des Etats :
- pré-nationaux : un Etat ne correspond pas à Etat-nation
- post-nationaux : autonomistes Corses, PaysBasques..

géopol : le même territoire appartient à des ensembles plus ou moins vastes (régions continentales, réseaux d’alliance…)
-> emboîtement d’échelles

Yves Lacoste géopol -> rivalités
« les rivalités perdraient toute leur importance devant le marché »
MS résistance

Jacques Lévy
synthèse géopol & géoéco
système-monde
Europe : « territoire » qui correspond à une airede puis
MS ni frontières, ni Etat -> marché
systèmes organisés de manière géo-concentrique avec gradians ( cercle visible avec indicateurs de convergence : PIB…)

la mondialisation

géoéconomie

intégration des différentes paries du monde par le renforcement des échanges
rupture provoquée par la mondialisation financière et l’avènement d’une firme-réseau/FMN
menaces militaire etalliances ont perdu importance
si guerre -> est éco
-> monde de réseaux

géopolitique

mond° est un système : éléments interdépendants reliés entre eux par des institutions
-> inégalités
-> tensions
-> exclusions

-> territoire en situation d’emboîtement d’échelles

Carroué
«  Il n’y a ni abolition du temps, ni abolition de l’espace, ni abolition du jeu privilégié de laproximité géographique.
La mondialisation repose sur des réseaux qui relient des pôles mais la mondialisation repose sur la valorisation de la diversité du monde en s’inscrivant ds une logique d’emboîtement d’échelle. Il n’existe pas d’économie mondiale totalement intégrée mais un système emboîté d’économies nationales. Il n’y a pas de consommateur mondial »

mond° est résultat d’un processus-> évolution/mutation
pas système achevé -> continue à évoluer

internationalisation – mondialisation
territoire nationale – monde unique

1900 : 1è mond° -> hiérarchisation d’Etats Braudel : économie- monde
‘hui : mond° -> monde plat/village planétaire
MS tjrs maintien des Etats, hiérarchisation des Etats, balkanisation du monde

mond° : Etats qui gèrent lemonde
institutions voulues par les Etats (GATT, OMC, G20)
MS gouvernance mondiale tente de mettre en place règles imposées aux Etats
-> remise en cause principe westphalien
Les repères historiques

2 gdes périodes :
I. 1900 -> fin années 60
formation de l’espace économique international
naissance d’un éco int. hiérarchisée
alliance de l’Etat-...
tracking img