La monnaie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 : Les formes et les fonctions de la monnaie.

Section 1 : Les fonctions de la monnaie.
I. Le passage du troc à l'echange.
Le troc : échange de biens contre d'autres biens.
Inconveinients :
- Trouver un partenaire à l'échange
- La divisibilité de la marchandise
- Le cout de stockage.
Le troc limite les échanges
La monnaie est unbien intermédiaire accepté par tous, qui se conserve facilement et qui facilite les échanges et la croissance économique.
II. Les fonctions de la monnaie.
a. La monnaie, un instrument d'echange
Elle facilite les échanges entre agents economique
b. La monnaie est une unité de compte.
Exprime le prix des biens en une unité commune
c. La monnaie, uninstrument de réserve de valeur.
Elle permet une consommation différé par la constitution d'un épargne. La monnaie présente deux caractéristiques :
- C'est un actif liquide (utilisable à tous moment pour effectuer des échanges)
- Présente aucun risque de perte en capital.
L'inflation fait perdre la valeur à la monnaie.




Section 2 : Les différentes formes de lamonnaies.
I. La monnaie marchandise.
Historiquement les premieres monnaies sont constituées de marchandises de fortes valeurs (Ex : le bétail, céréales, barres de sels…)
II. La monnaie métallique.
Rapidement, la monnaie metallique (argent et or) s'est imposé pour ses qualités physiques :
- Forte valeur
- Divisibilité aisée
-Inoxabilité ( ne rouille pas)
La monnaie métallique est constituée de piece donc la valeur nominale correspond à la valeur du métal.
III. Les formes actuelles de la monnaie.
a. La monnaie fiduciaire
Elle regroupe les billets et les pièces (monnaie divisionnaire)
Fiduciaire : la valeur des billets et des piece est basée sur la confiance des agents economique envers l'autorité quiles emets.
Les billets sont émis et mis en circulation par la banque de France
Les pièces emis par le trésor public et mis en circulation par la banque de France
A partir de 2002 les billets en euros sont émis à l'initiative de la BCE ( Banque Centrale Europeene).
b. La monnaie scripturale
Elle comprend l'ensemble des dépots à vue confié aux interrimaires financiers (banques, caissed'épargne…). La monnaies scripturale est créer par simple jeu d'écriture qui correspond aux dépots à vue ( ensemble des dépots)
Elle correspond à 87% de la monnaie en circulation.
c. La monnaie electronique
Elle se définit comme toute valeur monnétaire représentant une créance sotcké sur un support electronique (Ex : Monéo). La perte de la carte entraine la perte du pouvoir d'achat.
Il existedeux types de monnaies éléctronique :
- Le porte monnaie electronique carte a puce permettant le règlement de petite somme non assurées par les cartes bancaire
- Le porte monnaie virtuel utiliser comme support des signes monnetaire ou encore disque dur d'un ordinateur
Section 3 : les instruments de paiement.
Il ne faut pas confondre la monnaies scripturale et les moyens depaiements qui permettent d'utiliser cette monnaie et d'effectuer des opérations de comptes à comptes
Les principaux moyens de paiements :
- Le chèque
- La carte bleue
- Virement
- TIP : Titre Interbancaire de Paiement
- Avis de prélèvement
L'usage des cartes de paiement progresse fortement en terme de nombre d'opérations. C'est le principal moyen depaiement au détriment du chèque.
En valeur, les virements consituent le principal moyen de paiement

II)

Le troc est l'échange d'une marchandise contre une autre sans l'utilisa° de monnaie. Il permet à une personne qui possède une marchandise, la possibilité de satisfaire un besoin mais l'échange n'est satisafaisant que sous condition :

- ne pas avoir de besoin de bien qu'on veux...
tracking img