La monsialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1250 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Mondialisation : vers un monde uniformisé ?
Introduction
A l’heure où la crise économique s’étend et se transforme en récession mondiale, nombreux sont-ceux qui dénoncent une mondialisation incontrôlée, incontrôlable et généralisée. Derrière ce constat l’idée d’un monde uniformisé, voire unifié pointe. Pourtant, le monde est divers et divisé. La mondialisation qui est un processus complexeet ambigu, multiplie les flux et les échanges à l’échelle mondiale. Elle accroît les relations entre pays et donc l’interdépendance entre les diverses parties de l’espace mondial. Or, ces dernières n’ont pas la même influence dans les relations et certaines, notamment les pays de la Triade, tentent d’imposer leur modèle, considéré comme universel, ce qui tend à créer un monde aux valeurs et auxhabitudes identiques. Or, de plus en plus nombreux sont ceux qui, institutions ou société civile, déplorent cette situation et contestent le leadership de ces pays, mettant en avant le maintien d’une variété qu’ils considèrent comme salutaire face à une certaine uniformisation. Qu’en est-il en réalité ? La diversité de l’espace mondial est-elle en recul face à la mondialisation, ou bien lamondialisation et la diversification du monde vont-elles de pair ? Nombreuses sont les forces, nombreux sont les freins qui vont à l’encontre de l’uniformisation du monde. Comme si, face aux tendances unificatrices liées aux développements des flux, des acteurs qui jusque là étaient en retraits deviennent ou redeviennent des forces centrifuges. Des concurrences et des conflits se multiplient souvent sousformes identitaires et parfois contestataires. Ils sont source supplémentaire de diversité de la planète.

I/ Les signes de l’uniformisation de l’espace mondial : interconnexions, interdépendances et « américanisation » du monde
A/ Le triomphe du modèle libéral
• • • Fin de la bipolarisation a favorisé une extension du monde démocratique et fait des États-Unis le seul « gendarme » du monde.(modernité, liberté, démocratie…) Libéralisation X des flux de toutes natures (biens, services, capitaux, information, humains…licites ou non [rôle des mafias]) sur des réseaux de + en + larges car grand progrès des moyens de transports ; des tarifs douaniers (GATT) Création d’un espace mondial intégré diffusion sur la planète des mêmes modèles économiques, culturels, politiques… nés dans les pays duNord (importance d’Internet dans le processus) Seule véritable globalisation : la finance.

B/ L’intensification et l’accélération des échanges et des migrations contribuent à la création d’une espace mondial unifié…
• • • Rôle fondamental des flux migratoires pour uniformiser les pratiques + diasporas L’existence d’organisations internationales (ONU, FMI, etc.) ou régionales (UE, Alena,etc.)réduit les particularismes, multiplie les échanges et aide à la prise de conscience du caractère global des phénomènes géopolitiques ou environnementaux. Présence des FMN (ou FTN) dans bcp de pays du monde : IDE marché économique unifié « mythe » de la « World Company » rôle de l’OMC qui tente de réguler…

C/ Et… à l’émergence d’une culture mondiale
• Circulation de l’information et des images :filière info-médias dominée par de grands groupes de presse du Nord (ex CNN), circulation des mêmes images (en temps réel grâce aux NTIC, Internet), événements culturels ou sportifs sont « mondiaux » (JO, coupes du monde de foot, etc.) imposition de la vision du monde des pays du Nord, convergence culturelle • Importance aussi des FMN/FTN qui assurent la promotion de produits multiculturels(biens, services, information…) • Diffusion de produits et de références occidentaux (fort poids des EU) deviennent mondiaux (boissons [Coca], alimentation [pizza, hamburger, tex-mex, chinois…], musique [world music], informations [CNN, Murdoch], cinéma [Titanic], vêtement [jeans, sportswear]…

Transition À l’heure de la mondialisation accélérée, la diversité du monde demeure…

II/ Un monde...
tracking img